Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Moyen-orient

Washington s'apprête à durcir ses sanctions contre Damas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/08/2012

Un responsable du département d'État américain a indiqué vendredi que les États-Unis allaient durcir les sanctions économiques "à très court terme" contre Damas et "ceux qui soutiennent l'action du régime" syrien.

AFP - Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer dans les jours à venir de nouvelles sanctions contre le régime du président syrien Bachar El Assad et ses soutiens, a déclaré vendredi à Accra (Ghana) un responsable du Département d'Etat.

"Une des principales formes de pression sont les sanctions économiques, qui dans les jours à venir ou à très court terme vont encore se renforcer avec des sanctions additionnelles (contre) à la fois des institutions syriennes et ceux qui soutiennent l'action du régime syrien pour opprimer son propre peuple", a indiqué ce responsable en marge de la visite de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton au Ghana.

Il parlait lors de la visite de Mme Clinton dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, où elle assiste aux funérailles de l'ancien président John Atta Mills.

Après ce séjour au Ghana, Hillary Clinton devait se rendre brièvement au Bénin avant de gagner Istanbul, en Turquie, pour des discussions sur la situation en Syrie.

Première publication : 10/08/2012

  • SYRIE

    Les rebelles veulent reprendre le quartier de Salaheddine à Alep

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy sort du silence et s'attire les foudres de la majorité

    En savoir plus

  • SYRIE

    Paris envoie de l'aide humanitaire aux réfugiés syriens présents en Jordanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)