Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire, le PDCI allié de Ouattara rejette un "parti unifié"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : de l'Espagne aux Etats-Unis en passant par l'Allemagne, les voix s'élèvent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Royaume" : Yumi et Moonboy, un tandem poétique, électro-pop

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L’invité du jour

Alexandre Mars : "Faire une société dans laquelle le don sera la norme"

En savoir plus

FOCUS

Arménie : les ravages de la corruption sur l'environnement

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fête de la musique : une fête qui résonne au-delà des frontières

En savoir plus

Moyen-orient

Washington s'apprête à durcir ses sanctions contre Damas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/08/2012

Un responsable du département d'État américain a indiqué vendredi que les États-Unis allaient durcir les sanctions économiques "à très court terme" contre Damas et "ceux qui soutiennent l'action du régime" syrien.

AFP - Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer dans les jours à venir de nouvelles sanctions contre le régime du président syrien Bachar El Assad et ses soutiens, a déclaré vendredi à Accra (Ghana) un responsable du Département d'Etat.

"Une des principales formes de pression sont les sanctions économiques, qui dans les jours à venir ou à très court terme vont encore se renforcer avec des sanctions additionnelles (contre) à la fois des institutions syriennes et ceux qui soutiennent l'action du régime syrien pour opprimer son propre peuple", a indiqué ce responsable en marge de la visite de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton au Ghana.

Il parlait lors de la visite de Mme Clinton dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, où elle assiste aux funérailles de l'ancien président John Atta Mills.

Après ce séjour au Ghana, Hillary Clinton devait se rendre brièvement au Bénin avant de gagner Istanbul, en Turquie, pour des discussions sur la situation en Syrie.

Première publication : 10/08/2012

  • SYRIE

    Les rebelles veulent reprendre le quartier de Salaheddine à Alep

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy sort du silence et s'attire les foudres de la majorité

    En savoir plus

  • SYRIE

    Paris envoie de l'aide humanitaire aux réfugiés syriens présents en Jordanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)