Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Moyen-orient

Washington s'apprête à durcir ses sanctions contre Damas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/08/2012

Un responsable du département d'État américain a indiqué vendredi que les États-Unis allaient durcir les sanctions économiques "à très court terme" contre Damas et "ceux qui soutiennent l'action du régime" syrien.

AFP - Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer dans les jours à venir de nouvelles sanctions contre le régime du président syrien Bachar El Assad et ses soutiens, a déclaré vendredi à Accra (Ghana) un responsable du Département d'Etat.

"Une des principales formes de pression sont les sanctions économiques, qui dans les jours à venir ou à très court terme vont encore se renforcer avec des sanctions additionnelles (contre) à la fois des institutions syriennes et ceux qui soutiennent l'action du régime syrien pour opprimer son propre peuple", a indiqué ce responsable en marge de la visite de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton au Ghana.

Il parlait lors de la visite de Mme Clinton dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, où elle assiste aux funérailles de l'ancien président John Atta Mills.

Après ce séjour au Ghana, Hillary Clinton devait se rendre brièvement au Bénin avant de gagner Istanbul, en Turquie, pour des discussions sur la situation en Syrie.

Première publication : 10/08/2012

  • SYRIE

    Les rebelles veulent reprendre le quartier de Salaheddine à Alep

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy sort du silence et s'attire les foudres de la majorité

    En savoir plus

  • SYRIE

    Paris envoie de l'aide humanitaire aux réfugiés syriens présents en Jordanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)