Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le retour de "Ça" sur grand écran

En savoir plus

FACE À FACE

Emmanuel Macron à l'ONU : le président français face au monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Trump à l'ONU : "irresponsable et infantile"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : vers une interdiction des voitures à essence d'ici 2040

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Devenez citoyen des îles Poubelle !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

EUROPE

Reprise des incendies aux Canaries et en Galice

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2012

Après avoir ravagé des centaines de milliers d'hectares en juillet, les incendies ont repris vendredi dans l'archipel des Canaries, où des centaines d'habitants de l'île de La Gomera ont été évacués, et en Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne.

AFP - De nouvelles évacuations ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi sur l'île espagnole de La Gomera, aux Canaries, où un incendie de forêt, qui a ravagé 3.000 hectares, a repris, tandis que plus de 1.000 hectares ont été brûlés en Galice, en pleine canicule.

"Les habitants des villages de La Hayas, Arure et Guada, dans l'ouest de l'île, ont dû être évacués dans la nuit", venant s'ajouter aux quelque 300 personnes de sept villages évacuées vendredi à La Gomera, a indiqué samedi matin un porte-parole des services d'urgence des Canaries.

"Les feux restent actifs sur trois fronts. Il n'y a pas d'évolution positive pour l'instant", a-t-il ajouté, précisant que le feu dans le parc de Garajonay, une importante réserve naturelle de l'île, avait repris sur des zones déjà brûlées.

Un dixième de la superficie du parc est parti en fumée en début de semaine, soulevant des inquiétudes pour la préservation de cet écosystème d'une rare valeur, vestige des forêts subtropicales qui couvraient les bords de la Méditerranée il y a plusieurs dizaines de millions d'années et inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco.

Trois feux qui ont dévasté en quelques heures des centaines d'hectares se sont également déclarés vendredi en Galice, dans le nord-ouest du pays.

Dans cette région, plus de 1.000 hectares ont déjà brûlé dont environ 800 dans la province d'Ourense, aux environs de Barco de Valdeorras où deux villages envahis par la fumée, Raxoa et Millarouso, avaient été évacués vendredi, a indiqué le gouvernement régional.

Après avoir connu l'hiver le plus sec depuis 70 ans, l'Espagne a déclenché l'alerte aux incendies, avec un risque très élevé sur la plus grande partie du territoire, après l'arrivée mercredi d'une vague de chaleur africaine, les températures dépassant les 40 degrés dans de nombreux endroits.

Entre le 1er janvier et le 29 juillet, 130.830 hectares au total de végétation ont brûlé en Espagne.
 

Première publication : 11/08/2012

  • ESPAGNE

    Trois français trouvent la mort dans un immense incendie près de la frontière française

    En savoir plus

  • INCENDIES

    La Grèce, le Portugal et l'Espagne touchés par des feux de forêts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)