Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

Les relayeurs jamaïcains pulvérisent le record mondial, triplé pour Bolt

Vidéo par Noémie ROCHE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2012

Les coureurs jamaïcains ont remporté l'épreuve olympique du relais 4x100 m en pulvérisant le record du monde en 36 sec 84/100. Usain Bolt parvient ainsi à décrocher trois médailles d'or pour la deuxième fois consécutive après Pékin en 2008.

AFP - La Jamaïque d'Usain Bolt a conservé samedi son titre de championne olympique du relais 4x100 m messieurs avec un record du monde à la clé (36.84), permettant à Bolt de remporter à Londres trois médailles d'or olympiques pour la deuxième fois consécutive après Pékin-2008.

Nesta Carter, Michael Frater, Yohan Blake et Bolt en finisseur ont devancé les Etats-Unis, 2e dans le temps du précédent record du monde (37.04) et Trinité-et-Tobago (3e en 38.12), médaillé d'argent aux JO-2008 et Mondiaux-2009.

C'est le Canada qui avait initialement pris la 3e place mais ils ont été disqualifiés après l'arrivée pour une irrégularité lors du dernier passage de témoin, cédant sa place à Trinité-et-Tobago pour la place sur le podium.

La Jamaïque a battu de 20/100 le précédent record du monde, qu'elle détenait depuis les Mondiaux-2011, avec les quatre mêmes hommes en piste, dont Blake, le médaillé d'argent du 100 m et du 200 m à Londres derrière Bolt.

Le relais jamaïcain, qui est le premier à conserver l'or du 4x100 m depuis les Etats-Unis en 1976, était pourtant privé d'un ancien recordman du monde de la ligne droite, Asafa Powell, qui s'est blessé en finale du 100 m.

Avec cette sixième médaille d'or olympique, +La Foudre+ devient le sprinteur le plus titré de l'histoire, dépassant l'Américain Carl Lewis (5 titres).

Seuls Lewis (9 médailles d'or, 1984-1996), le Finlandais Paavo Nurmi (9, 1920-1928) et un autre Américain Ray Ewry (8, 1900-1908) ont remporté plus de titres olympiques que le Jamaïcain en athlétisme.

"C'est toujours un sentiment magnifique que de terminer comme ça, a dit Bolt. On avait déjà terminé comme ça l'an dernier aux Mondiaux et pour moi c'est un sentiment merveilleux. Je savais qu'un record du monde était encore possible."

Bolt privé du bâton souvenir


"A Londres, j'ai réussi mon but, a-t-il ajouté. Maintenant je vais m'asseoir et y réfléchir. Mais avant je vais sortir en ville pour faire la fête."

Après le relais, un petit incident a opposé Bolt, qui voulait garder le bâton en souvenir, à des officiels. Ces derniers sont restés inflexibles et ont repris le bien, au grand regret du meilleur sprinteur du monde.

Emmenée par Christophe Lemaitre, la France a pris la 4e place en 38.16, à seulement 04/100 du podium. Les Bleus avaient été médaillés d'argent aux Mondiaux-2011 derrière la Jamaïque.

Avec l'argent, comme en 2004, les Etats-Unis effacent leur déception de Pékin en 2008, quand ils avaient fait tomber le bâton dès les séries. Les Américains n'ont plus gagné ce relais depuis les JO-2000 à Sydney.

Le record du monde a également été battu à Londres sur le relais 4x100 m féminin, vendredi par les Etats-Unis (40.82).

Première publication : 11/08/2012

  • JO - FOOTBALL

    Le Mexique décroche l’or en battant le Brésil 2-1 en finale

    En savoir plus

  • JO - CYCLISME

    La Française Julie Bresset sacrée championne olympique de VTT

    En savoir plus

  • JO – NATATION

    Le nageur tunisien Oussama Mellouli entre dans l'histoire du sport

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)