Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

asie

Première rencontre de la députée Aung San Suu Kyi avec le président birman

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2012

Pour la première fois depuis son élection au Parlement, Aung San Suu Kyi s'est entretenue dimanche avec le président birman Thein Sein à Naypyidaw. La députée tente de se poser en figure unificatrice auprès des minorités ethniques.

AFP - Aung San Suu Kyi s'est entretenue dimanche avec le président birman Thein Sein à Naypyidaw, pour la première fois depuis l'élection de l'opposante à la chambre basse du Parlement.

Suu Kyi et Thein Sein se sont rencontrés dans la capitale Naypyidaw, a précisé Zaw Htay, directeur du bureau du président, sans détailler le contenu des discussions.

Il a toutefois indiqué que le ministre des Chemins de fer, Aung Min, qui joue un rôle-clé dans les efforts de règlement des conflits ethniques dans le pays, était présent.

Il s'agit de la troisième rencontre entre le président Sein et Mme Suu Kyi, chef de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), depuis la levée de son assignation à résidence après les élections controversées de novembre 2010.

Suu Kyi fait depuis longtemps face à une certaine méfiance, sinon défiance, des minorités ethniques qui représentent un tiers des 60 millions d'habitants du pays.

Elle est vue par certains comme appartenant à l'élite de l'ethnie majoritaire birmane ou bamar, mais elle tente depuis plusieurs mois de se poser en figure unificatrice. C'est à ces minorités qu'elle avait notamment consacré fin juillet son premier discours au parlement en tant que députée.

Le nouveau gouvernement, qui a remplacé la junte et multiplié les réformes depuis plus d'un an, a engagé des négociations avec ces groupes et est parvenu à signer plusieurs cessez-le-feu. Mais les combats se poursuivent en Etat Kachin, à la frontière avec la Chine.

Et des violences communautaires entre bouddhistes et musulmans, notamment des Rohingyas, ont fait plus de 80 morts en juin dans l'Etat Rakhine, à la frontière avec le Bangladesh. Quelque 800.000 Rohingyas, qui ne font pas partie des groupes ethniques reconnus par le régime, vivent confinés dans cet Etat.

Des organisations de défense des droits de l'Homme ont accusé les forces de sécurité birmanes d'abus pendant et après les violences communautaires, en particulier contre les Rohingyas, et l'ONU s'est inquiétée d'une répression visant la communauté musulmane.

 

Première publication : 12/08/2012

  • BIRMANIE

    Une vingtaine d'étudiants libérés après un peu moins de 24 heures de détention

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Barack Obama lève certaines sanctions contre la Birmanie pour encourager les réformes

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    Aung San Suu Kyi entre au Parlement et endosse son premier mandat électoral

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)