Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Sports

La Française Anne-Caroline Graffe décroche la médaille d'argent en taekwondo

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2012

Remplaçant au pied levé la championne du monde Gwladys Epangue, contrainte de déclarer forfait en juin, la Française Anne-Caroline Graffe a décroché la médaille d'argent en taekwondo en plus de 67 kg face à la Serbe Milica Mandic.

REUTERS - La Française Anne-Caroline Graffe, qui devait assister aux Jeux de Londres en simple spectatrice il y a encore deux mois, a décroché samedi une médaille d'argent en taekwondo, après sa défaite en finale des +67 kg face à la Serbe Milica Mandic.

La Tahitienne de 26 ans, championne du monde l'année dernière dans la catégorie supérieure, a appris en juin qu'elle remplacerait au pied levé Gwladys Epangue, contrainte à déclarer forfait.

Elle n'a cependant montré aucun complexe dans la capitale anglaise et s'est même déclarée un peu déçue de cet argent inespéré il y a quelques semaines.

"C'est un sentiment un peu mitigé parce que cette médaille d'or je la voulais, c'est une médaille quand même donc je garde le sourire mais c'est un sourire un peu en demi-teinte", a déclaré la native de Papeete.

Elle a cependant reconnu que son adversaire lui était supérieure ce samedi et a annoncé qu'elle allait poursuivre le travail entamé pour aller plus haut encore.

"Personne ne voulais lâcher, on se donnait coup pour coup, je pense que j'ai donné ce que je pouvais aujourd'hui, je suis tombé sur la fille qui était plus forte que moi. Franchement je pense qu'elle était vraiment plus forte. Je vais continuer à travailler", a-t-elle promis.

Son parcours jusqu'à la finale, où elle s'est inclinée de justesse (9-7), a démontré que ses ambitions ne relevaient nullement de l'arrogance.

"Je viens de très loin"


D'autant que la jeune femme a coupé pendant deux ans avec son sport.

"Je n'y croyais plus, c'était la phase d'adolescence, tout le monde connaît ça que ce soit dans le sport ou dans la vie normale. Il y a une phase où on a envie de dire stop à tout ce qu'on a fait depuis des années et c'est ce qui c'est passé (...) Ca m'a permis de revenir beaucoup plus forte", a-t-elle encore expliqué.

Anne-Caroline Graffe a aussi rendu hommage à la confiance qui lui avait été faite pour remplacer Gwladys Epangue, sa glorieuse aînée, championne du monde.

"C'est une belle histoire, il y avait beaucoup d'attente sur moi, pour ces Jeux olympiques parce que je remplaçait Glawdys (...) C'est pour ça que j'exigeais de moi de viser cette médaille d'or", a-t-elle dit.

La Tahitienne a aussi souhaiter inspirer d'autres Polynésiens, leur donner confiance sur les possibilités d'aller au bout de leurs rêves.

"Je viens de très loin, 18.000 kilomètres, je voulais leur dire merci parce que je suis la première Polynésienne à arriver jusque-là", a-t-elle encore dit.

"Je suis contente parce que ça ouvre des voies, ça montre aux jeunes Polynésiens qu'il y a d'autres perspectives en vue."

Première publication : 12/08/2012

  • JO - BASKET

    Les basketteuses françaises s'inclinent contre les Américaines

    En savoir plus

  • JO - CYCLISME

    La Française Julie Bresset sacrée championne olympique de VTT

    En savoir plus

  • JO – NATATION

    Le nageur tunisien Oussama Mellouli entre dans l'histoire du sport

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)