Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Amériques

Plusieurs morts dans une fusillade près d'une université au Texas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2012

Un homme a ouvert le feu, lundi, à proximité de l'université Texas A&M, tuant deux personnes, dont un policier, et faisant plusieurs blessés. Le tireur présumé a lui-même succombé à ses blessures.

AFP - La police a annoncé lundi qu'un membre des forces de l'ordre et un sexagénaire étaient morts lundi à College Station, au Texas (sud des Etats-Unis), dans une fusillade qui s'est également soldée par la mort de son auteur après son arrestation selon la presse locale.

La police a confirmé le décès d'un de ses officiers et d'une autre personne, évoquant également trois autres policiers et une femme blessés.

Selon la presse locale, l'auteur présumé de la fusillade est quant à lui mort des suites de ses blessures après avoir été interpellé par les forces de l'ordre.

Selon le chef adjoint de la police locale Scott McCollum, un policier s'était rendu dans une maison proche du campus de l'université A&M, qui compte près de 50.000 étudiants, pour donner un avis d'expulsion à l'occupant des lieux.

A son arrivée sur les lieux, l'homme vivant dans la maison a immédiatement ouvert le feu. Le policier a eu le temps d'appeler des renforts avant de décéder suite à ses blessures, a précisé Scott McCollum.

Les policiers ont ensuite échangé des coups de feu avec le tireur, avant de le blesser et de l'arrêter, a-t-il poursuivi au cours d'une conférence de presse.

Selon des journaux locaux citant des sources policières, le suspect est ensuite décédé en détention.

"La situation ici est très chaotique. Nous avons beaucoup d'informations qui arrivent, nous avons plusieurs scènes de crime, et nous demandons aux gens d'être patients pendant que nous essayons de savoir pourquoi cette tragédie est arrivée", a ajouté Scott McCollum.

Selon Scott McCollum, les enquêteurs cherchaient toujours dans en fin d'après-midi à déterminer les motivations du forcené. Il n'a donné aucun détail sur son identité, l'arme qu'il a utilisée ou l'avis d'expulsion qui lui était destiné.

Cette fusillade fait suite à deux tueries qui ont endeuillé les Etats-Unis en quelques semaines.

Le 5 août, un ancien soldat néonazi proche de groupuscules racistes a tiré dans un temple sikh à Oak Creek, dans le Wisconsin (nord), tuant six fidèles avant de se donner la mort après avoir été blessé par des policiers. A peine 15 jours auparavant, le 20 juillet un jeune homme de 24 ans avait tué 12 personnes lors de la première du film "Batman" à Aurora dans le Colorado (ouest).

Dans les deux cas, les forcenés avaient acheté légalement les armes qu'ils ont utilisées pour commettre leurs crimes.

 

Première publication : 13/08/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade d'Oak Creek : le tireur s'est suicidé après avoir été blessé par la police

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Plusieurs morts lors d'une fusillade dans un temple sikh du Wisconsin

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)