Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Le PIB grec poursuit sa chute au deuxième trimestre 2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2012

Après une contraction de 6,5 % au premier trimestre, le Produit intérieur brut de la Grèce poursuivi sa chute, plongeant de 6,2 % au deuxième trimestre 2012. Le pays traverse sa cinquième année de récession.

AFP - Le Produit intérieur brut (PIB) de la Grèce s'est contracté de 6,2% au deuxième trimestre 2012 sur un an, après une contraction de 6,5% au premier trimestre, selon les premières estimations rendues publiques lundi par l'autorité des statistiques grecques.

Alors que le pays traverse sa cinquième année de récession, les institutions financières n'ont cessé ces derniers mois de mettre en garde contre une récession en 2012 pire que prévu, la Banque de Grèce tablant désormais sur une chute du PIB annuel de 4,5%, après un recul de 6,9% en 2011.

Dans son dernier rapport sur la Grèce, la Commission européenne a également renvoyé à 2014 le retour à la croissance.

Le nouveau gouvernement du conservateur Antonis Samaras soutenu par les socialistes et la gauche modérée a fait du retour à la croissance sa priorité, alors que le taux de chômage a aussi explosé, s'établissant à 23,1% en mai.

Mais la reprise d'une économie tirée par la consommation intérieure est entravée par l'austérité budgétaire imposée au pays surendetté par ses bailleurs de fonds (UE, BCE et FMI) et par le retard pris dans les réformes structurelles.

Le gouvernement doit présenter en septembre à la troïka des créditeurs un nouveau train de mesures d'économies de 11,5 milliards pour les années 2013 et 2014, qui doivent notamment inclure de nouvelles réductions ciblées de salaires dans la fonction publique et de retraites.

Cet impopulaire tour de vis est une condition préalable au déblocage, crucial pour le pays au bord de la cessation de paiements, de la tranche de plus de 31 milliards d'euros du prêt UE-FMI de 130 milliards accordé au pays en hiver.

Un cacique du parti de la chancelière allemande Angela Merkel, Michael Fuchs, a réiétéré dans un entretien lundi au quotidien allemand Handelsblatt que l'Allemagne mettrait son "veto" à de nouvelles aides européennes à la Grèce si elle jugeait qu'Athènes "n'a pas rempli ses obligations".

Pour assurer la poursuite du soutien au pays en échange de ce nouvel effort, ainsi qu'un éventuel délai supplémentaire souhaité par Athènes pour assainir ses finances, M. Samaras recevra le 22 août à Athènes le chef de file de la zone euro, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker.

Il doit aussi rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin le 24 août, puis le président français François Hollande le 25 août à Paris.

 

Première publication : 13/08/2012

  • ZONE EURO

    Grèce : Barroso exhorte Athènes à fournir "des résultats" pour rester dans la zone euro

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Athènes accusée d'avoir recruté des fonctionnaires par milliers malgré l'austérité

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Qui de la Grèce ou de l'Allemagne va sortir de l'Euro ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)