Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

SPORT

France-Uruguay : Didier Deschamps entre dans le grand bain

Texte par Trésor KIBANGULA

Dernière modification : 15/08/2012

L'équipe de France de Didier Deschamps affronte l’Uruguay, ce mercredi, au Havre, en match amical. Une rencontre qui servira au nouveau patron des Bleus à préparer les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, qui commencent le mois prochain.

L’équipe de France de football affronte l'Uruguay en match amical, ce mercredi 15 août, au stade Océane du Havre (ouest de la France). Vingt-deux joueurs ont été convoqués par le nouveau sélectionneur français, Didier Deschamps, pour ce premier - et unique - match de préparation aux éliminatoires du Mondial-2014 organisé au Brésil.

Retranchés depuis lundi au centre d’entraînement de la Fédération française de football (FFF), à Clairefontaine, les Bleus ont entamé leur préparation dans une bonne ambiance avant de rejoindre la Normandie, mardi. Un seul joueur manque à l’appel : le défenseur Laurent Koscielny, touché au mollet dimanche dernier lors du match qu'il a disputé avec son club d'Arsenal face à Cologne.

"Redistribution des cartes" en défense

Peu convaincu par la prestation du duo Mexès-Rami lors du dernier Euro, Didier Deschamps, qui cherche à constituer une nouvelle charnière centrale chez les Bleus, ne pourra donc tester que trois défenseurs centraux face à la Celeste, qui a remporté la Copa America l'an dernier : Mamadou Sakho, du PSG, Mapou Yanga-Mbiwa, de Monpellier, et Raphaël Varane, du Real Madrid. "Aujourd’hui, j’ai ces joueurs-là à disposition. Certains ne sont pas là pour différentes raisons. Il y a des blessures aussi", a expliqué "DD", qui ne semble pas fermer la porte à d’autres défenseurs centraux actuellement indisponibles.

La "Dèche" devrait faire confiance au duo Sakho-Yanga-Mbiwa en charnière centrale tricolore, même si les deux joueurs ne possèdent qu'une expérience internationale limitée. Le Parisien, déjà sélectionné à cinq reprises sans briller, a même perdu sa place de titulaire et son brassard en club la saison dernière. Écarté in extremis de la liste des Bleus retenus pour le dernier Euro, le Montpelliérain, lui, monte en puissance après une saison 2011-2012 réussie en Ligue 1, où l'arrière-garde héraultaise a été sacrée meilleure défense du championnat français, ex-aequo avec celle de Toulouse. Il pourrait même rejoindre prochainement l’AC Milan, si les deux clubs parviennent à se mettre d’accord sur le montant de son transfert.

Le jeune Varane, 19 ans, ne compte pas jouer les figurants pour autant. S'il est la plupart du temps relégué sur le banc au Real, barré par le duo incontestable Ramos-Pepe, l’ancien Lensois espère saisir sa chance dans une nouvelle équipe nationale en pleine recomposition. "Il y a une redistribution des cartes", affirme le défenseur madrilène, avant de renchérir, confiant : "À chaque poste, il y a des places à prendre".

Benzema-Giroud devant

Calendrier 2012 des Bleus

15/08 : France - Uruguay

07/09 : Finlande - France

11/09 : France - Biélorussie

12/10 : France - Japon

16/10 : Espagne - France

14/11 : Italie - France

En attaque, Didier Deschamps devrait expérimenter le duo Benzema-Giroud, une association que son prédécesseur, Laurent Blanc, a toujours refusé de mettre en place. Aux yeux du nouveau sélectionneur, aligner deux attaquants est "une occasion d’avoir une présence offensive plus importante".

L’autre grand changement apporté par Deschamps est, sans conteste, la titularisation attendue du Lillois Rio Mavuba - ignoré par Laurent Blanc -, pressenti pour devenir l'une des pièces maîtresses du milieu de terrain des Bleus avec son nouveau coéquipier Marvin Martin. Une responsabilité que le capitaine du Losc ne prend pas à la légère : "Sur le plan personnel, le match contre l’Uruguay sera important, a reconnu Rio Mavuba. J’ai envie de rendre la confiance que le sélectionneur m’a accordée".

En face, l’Uruguay sera privé de deux de ses meilleurs éléments : Luis Suarez (Liverpool) et Edinson Cavani (Naples), tous deux ménagés après avoir représenté la Celeste aux Jeux olympiques de Londres. En revanche, Diego Forfan, l’un des meilleurs attaquants du monde, sera bien de la partie pour titiller la défense tricolore. Le coup d’envoi du match sera donné à 21 heures (heure de Paris).

Première publication : 15/08/2012

  • FOOTBALL

    Les 22 premiers appelés du sélectionneur Deschamps

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Affaire Zahia : Ribéry et Benzema renvoyés en correctionnelle

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Bleus : Nasri et Ménez suspendus, Ben Arfa et M’Vila "rappelés à l’ordre"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)