Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Moyen-orient

En Jordanie, Laurent Fabius appelle au départ de Bachar al-Assad

©

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 16/08/2012

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a entamé depuis mercredi un déplacement de trois jours en Jordanie, au Liban et en Turquie. Une visite que le ministre veut humanitaire mais également politique.

Dans le cadre d'une tournée régionale de trois jours consacrée à la crise syrienne, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a entamé le 15 août une série de déplacements en Jordanie, au Liban et en Turquie, pays qui accueillent au total plus de 250 000 réfugiés syriens.

Pour sa première étape à Amman, en Jordanie, le ministre français a souhaité donner un caractère humanitaire à son voyage. En compagnie de son homologue jordanien, Nasser Joudeh, Laurent Fabius s'est rendu ce jeudi 16 août dans le camp de réfugiés de Zaatari, situé à proximité de la frontière avec la Syrie. Il a rencontré dans la matinée le personnel du groupe médico-chirurgical qui travaille dans l'hôpital de campagne installé par la France dans le camp de Zaatari, en plein désert jordanien, qui est opérationnel depuis une semaine.

"La position de la France est claire: nous considérons que Bachar al-Assad est le bourreau de son peuple, qu'il doit partir et que le plus tôt sera le mieux", a déclaré Laurent Fabius à la presse au cours de sa visite dans le camp de Zaatari. Le ministre français a également appelé au départ du président Bachar al-Assad et à une transition politique rapide en Syrie.

Rencontre avec des opposants

Mais cette visite est aussi l'occasion pour le ministre d'exprimer le soutien "de la France aux réfugiés, forcés à l’exil par les exactions du régime". Le ministère indique que le chef de la diplomatie française prévoit "des entretiens de haut niveau dans le cadre des efforts de la France pour promouvoir une transition politique crédible et rapide en Syrie".

Le ministre fera ensuite escale dans la journée au Liban où il s'entretiendra avec les plus hauts responsables du pays : le président Michel Sleimane, le Premier ministre Najib Mikati, le président du Parlement Nabih Berri ainsi que son homologue aux Affaires étrangères Adnan Mansour. Le ministère français annonce également une rencontre avec des acteurs humanitaires et des opposants sans apporter plus de précision.

Laurent Fabius achèvera sa tournée le 17 août en Turquie pour visiter un camp de réfugiés et s’entretenir avec son homologue Ahmet Davutoglu. Il rejoindra la France en fin de soirée.

La France, qui préside le Conseil de sécurité pendant le mois d'août, organisera une réunion ministérielle de l'ONU le 30 août "essentiellement consacrée à l'examen de la situation humanitaire en Syrie et dans les pays voisins". Le ministère annonce également que toutes ces rencontres s’ajoutent aux "contacts incessants du ministre avec ses homologues ou l’opposition syrienne, relayés par l’action de [nos] ambassades et représentations diplomatiques partout dans le monde pour promouvoir une transition politique".

Première publication : 16/08/2012

  • SYRIE

    Les rescapés du raid aérien sur Azaz soignés en Turquie

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    La crise syrienne provoque un regain de tension au Liban

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les enquêteurs de l'ONU accusent Damas de crimes contre l'humanité

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)