Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 20/08/2012

Birmanie : un blogueur contre l’islamophobie

Un blogueur birman milite contre l’islamophobie dans son pays. Un rebelle syrien devient une star sur la Toile bien malgré lui. Et un Américain passe ses vacances à aider des inconnus rencontrés en ligne.

Birmanie : un blogueur contre l’islamophobie

Nay Phone Latt avait été condamné à 20 ans de prison par la junte birmane pour son soutien à la « révolution safran » menée par des moines bouddhistes en 2007. Avec des centaines d’autres prisonniers politiques, il a été libéré en début d’année dans le cadre d’une amnistie décrétée par le régime qui a récemment multiplié les réformes.

Et ce blogueur de 32 ans est aujourd’hui l’un des seuls Birmans à s’élever contre l’islamophobie, alors que les discours haineux s’expriment de plus en plus ouvertement depuis que des violences meurtrières entre bouddhistes et musulmans ont éclaté il y a deux mois dans le nord-ouest du pays.

Sur son blog, Nay Phone Latt a ainsi dénoncé un risque de génocide contre les Rohingyas, une minorité musulmane apatride qui ne fait pas partie des groupes ethniques officiellement reconnus par la Birmanie.

Une prise de position qui a mis à mal la popularité de cet activiste qui, il y a quelques mois encore, était un symbole de l’opposition au pouvoir militaire. Il est en effet violemment critiqué sur sa page Facebook par des internautes qui lui reprochent son soutien aux Rohingyas, qui sont perçus comme des immigrés illégaux par une majorité des Birmans.

Les Rohingyas sont considérés par l’ONU comme l’une des minorités les plus persécutés du monde, et comme l’explique l’ONG Human Rights Watch dans cette vidéo, ils sont des milliers à avoir tenté de se réfugier au Bangladesh ces derniers mois pour fuir les violences, bien que ce pays refuse lui aussi de les accueillir depuis 2010.


"Ridiculously photogenic Syrian rebel" meme goes viral

Un rebelle syrien devenu en l’espace de quelques jours l’objet de tous les phantasmes des internautes bien malgré lui… C’est ce qui est arrivé à cet opposant au régime de Bachar al-Assad pris en photo le 15 juin dernier par Khalil Hamra, un journaliste de l’agence « Associated Press », près de la ville d’Idleb. Un cliché récemment republié par un membre du site communautaire Reddit et accompagné de la légende « le rebelle syrien incroyablement photogénique » qui n’a pas tardé à propulser le combattant au rang de véritable star du web.

Les messages d’internautes séduits par la plastique irréprochable du jeune rebelle se sont en effet rapidement multipliés sur la Toile. Certains affirment ainsi que toutes les femmes veulent désormais être avec le combattant et que tous les hommes rêvent d’être lui. D’autres applaudissent sa coupe de cheveux impeccable et se demandent d’ailleurs comment il a fait pour conserver une telle allure alors que les combats faisaient rage autour de lui.

Mais c’est essentiellement à travers des photomontages que les utilisateurs du web ont tenu à rendre hommage au fameux « rebelle syrien incroyablement photogénique ». Des centaines de créations ont ainsi fait leur apparition en ligne et soulignent de manière plus ou moins subtiles la beauté du jeune homme. Des posters très amusants généralement accompagnés de slogans expliquant que son look peut gagner la guerre à lui seul ou encore que même les snipers à la solde du régime sont éblouis par sa plastique et qu’ils ne peuvent donc pas se résoudre à lui tirer dessus.

Une frénésie autour du jeune homme qui peut paraître déplacée alors que les combats meurtriers se poursuivent sans relâche dans le pays mais qui ne l’est pas tant que cela estime Cara Parks dans un article publié sur le site Foreign Policy. En effet, selon elle, tous les moyens sont bons pour faire parler du conflit syrien y compris mettre en avant la plastique parfaite d’un rebelle si cela peut permettre de faire évoluer la situation sur place.

 

Un Américain voyage à travers le monde pour aider des inconnus

Un membre de la famille de Daniel travaille pour une compagnie aérienne et a donc la chance de pouvoir voyager presque gratuitement. Mais au lieu de passer ses vacances à faire la fête, il a décidé de proposer son aide à des inconnus rencontrés sur Internet. Résultat : Daniel a passé 11 semaines à accomplir diverses tâches comme déménager un canapé à Denver, enseigner l’anglais en Thaïlande ou encore rechercher des araignées géantes en Australie.

 

Un site qui donne de l’amour

Le site « Thenicestplaceontheinter.net » propose un service particulièrement original puisqu’il offre des câlins virtuels à tous ceux qui le désirent. Ainsi, les internautes qui ont vécu une journée difficile au travail ou qui ont du mal à se remettre d’une déception amoureuse pourront trouver un peu de réconfort auprès de parfaits inconnus. Une idée sympathique qui apporte un peu de douceur dans un monde de brutes.

 

Vidéo du jour

Trouvant sans doute le temps un peu long dans l’avion qui les emmenait en Australie pour participer à la tournée du rappeur Kanye West, ses danseuses ont improvisé une petite chorégraphie dans les airs sur son morceau « Runaway ». Un petit moment de détente étonnant offert aux passagers que les internautes pourront découvrir dans son intégralité sur les sites de partage.

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

19/04/2014 Réseaux sociaux

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

Les géants du net savent tout de vous. Votre profil sur les réseaux sociaux, mais pas seulement. Pour protéger la vie privée des internautes, l'association de consommateurs "Que...

En savoir plus

18/04/2014 Corée du Sud

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

Au sommaire aujourd’hui : la Toile rend hommage aux victimes du naufrage d’un ferry en Corée du sud ; la mort d’un marathonien britannique provoque un élan de générosité en ligne...

En savoir plus

17/04/2014 Terrorisme

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

Au sommaire de cette édition : le web nigérian se mobilise contre les violences dans le pays ; une vidéo d’un bébé fumant du cannabis provoque l’émoi sur la Toile ; et un...

En savoir plus

16/04/2014 Chili

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

Au sommaire de cette édition : la Toile chilienne se mobilise pour les sinistrés de Valparaiso ; la mode des selfies au volant déferle sur le web ; et DC Comics célèbre les 75...

En savoir plus

15/04/2014 Google glass

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

Au sommaire de cette édition : un jeune Américain témoigne de l’agression qu’il a subie à cause de ses Google Glass ; la Toile marocaine se mobilise contre le phénomène du «...

En savoir plus