Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Manifestations en Chine contre le débarquement japonais sur les îles Senkaku

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2012

Dimanche, au moins huit villes chinoises ont été le théâtre de manifestations antijaponaises. Des mouvements de protestation qui font suite à l'envoi d'une flottille japonaise sur un archipel revendiqué à la fois par Tokyo et Pékin.

AFP - Pékin a exprimé dimanche ses "vives protestations" à l'ambassade du Japon à Pékin, après le débarquement d'un groupe nationaliste japonais sur l'archipel de Diaoyu (appelé Senkaku par les Japonais), en mer de Chine méridionale, revendiqué à la fois par la Chine et le Japon, au moment où des manifestations antijaponaises avaient lieu dans au moins huit villes chinoises, selon l'agence Chine nouvelle.

"Le ministère des Affaires étrangère a formellement présenté ses plaintes auprès du Japon et a exprimé ses vives protestations à l'ambassade du Japon en Chine, demandant au Japon de cesser toute action portant atteinte à la souveraineté territoriale de la Chine", a déclaré le gouvernement chinois dans un communiqué.

Dimanche, des manifestations antijaponaises ont eu lieu dans au moins huit villes chinoises. A Shenzhen (sud), proche de Hong Kong, environ 1.000 manifestants étaient rassemblés, agitant des drapeaux chinois et scandant des slogans, selon Chine nouvelle. Selon un manifestant interrogé par l'AFP, le défilé s'étendait sur sept à huit kilomètres. De nombreux policiers étaient présents.

Les manifestations sont généralement rapidement dispersées en Chine, mais selon un spécialiste de la Chine interrogé par l'AFP, le gouvernement a pour le moment tout intérêt à les encourager.

"Ils utilisent la carte du soutien populaire pour faire pression sur le Japon", a déclaré à l'AFP Willy Lam, spécialiste de la Chine à l'Université de Hong Kong.

"La direction du parti (communiste) s'est rendu compte que le nationalisme était une arme à double tranchant. S'ils voient que la protestation risque de s'intensifier, ils donneront le signal pour y mettre fin", a-t-il ajouté.

Selon des médias japonais, des manifestants chinois ont endommagé des enseignes japonaises et des véhicules dans les rues de Shenzhen et d'Hangzhou (est).

A Guangzhou (sud), plus de cent personnes se sont rassemblées près de l'immeuble hébergeant le consulat japonais, en scandant "Japon, va-t-en des îles Diaoyu", selon Chine nouvelle.

Selon des témoins, des manifestations ont également eu lieu à Shanghai et Chengdu (sud-ouest), où les manifestations ont entraîné la fermeture d'un grand magasin japonais et d'une succursale de la marque japonaise de vêtements Uniqlo.

Des manifestations contre le Japon ont également été organisées à Qingdao (côte est), ainsi que dans les villes de Shenyang et Harbin (nord).

A Hangzhou, proche de Shanghai, les manifestations on rassemblé environ 1.000 personnes, selon un participant.

Plusieurs manifestations antijaponaises avaient éclaté dans plusieurs villes chinoises la semaine dernière et notamment dans la capitale, Pékin, selon Chine nouvelle et plusieurs témoins.

Elles ont suivi l'arrestation de 14 militants pro-chinois et des journalistes qui avaient débarqué dimanche dernier sur l'archipel disputé de Senkaku en bateau. Ils ont été expulsés vendredi par le Japon.
 

Première publication : 19/08/2012

  • CHINE-JAPON

    La tension monte entre la Pékin et Tokyo au sujet des îles Senkaku

    En savoir plus

  • JAPON

    Îles Senkaku: le Japon expulse 14 militants pro-chinois

    En savoir plus

  • JAPON

    Tokyo arrête 14 personnes militant pour le retour des îles Senkaku dans le giron de la Chine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)