Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : 1 mort, 25 blessés dans les manifestations

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le PS sans abri

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Carles Puigdemont : "La porte est ouverte pour dialoguer avec Madrid"

En savoir plus

LE DÉBAT

Accord sur le nucléaire iranien : la menace du retrait américain ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Accord sur le nucléaire iranien : la menace du retrait américain ?

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : les universités, nouveaux viviers du terrorisme ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Touadéra : "Le départ de la force Sangaris de Centrafrique était prématuré"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le retour de "Ça" sur grand écran

En savoir plus

FACE À FACE

Emmanuel Macron à l'ONU : le président français face au monde

En savoir plus

Economie

Apple rentre dans l'histoire boursière des États-Unis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/08/2012

Avec une action cotant à 662,50 dollars, Apple bat le record de la plus grande capitalisation boursière de tous les temps aux États-Unis et détrône ainsi Microsoft qui détenait ce titre depuis 1999.

AFP - Le groupe informatique américain Apple a battu lundi le record de la plus grande capitalisation boursière de tous les temps, détrônant son compatriote Microsoft qui détenait ce titre depuis 1999.

L'action Apple est montée en séance jusqu'à 664,75 dollars, ce qui, sur la base du nombre d'actions en circulation, représente une capitalisation boursière totale de 623,14 milliards de dollars.

Le précédent record en séance était détenu par Microsoft, qui avait atteint le 30 décembre 1999 une capitalisation boursière de 620,58 milliards de dollars, selon des statistiques de l'agence de notation Standard and Poor's. Elle a depuis largement fondu, à 258,29 milliards de dollars.

Le record d'Apple vaut pour l'instant uniquement pour la capitalisation en séance. "La clôture de ce soir à besoin d'être à 657,50 dollars pour (battre) le record de capitalisation en clôture", également détenu par Microsoft depuis décembre 1999 avec un niveau un peu inférieur, 616,34 milliards, souligne un analyste de SP.

Vers 16H40 GMT, l'action Apple était encore nettement au-dessus de ce niveau, progressant de 1,95% à 660,75 dollars.

Le titre, qui avait déjà clôturé au plus haut niveau historique vendredi (648,11 dollars), est dopé depuis plusieurs jours par des spéculations sur la sortie prochaine des nouvelles générations du téléphone multifonctions iPhone et de la tablette informatique iPad, ainsi que d'une "iTV".

Une note très optimiste de la banque d'investissement Jefferies avait alimenté l'enthousiasme du marché en relevant vendredi son objectif de cours à 900 dollars.

Première publication : 20/08/2012

  • TECHNOLOGIES

    Apple dévoile ses nouvelles armes contre Google

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple double son bénéfice trimestriel et remercie les Chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)