Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

À Paris, le CNS annonce étudier la formation d'un gouvernement de transition

©

Vidéo par Aurore DUPUIS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/08/2012

À l'issue d'un entretien avec François Hollande à l’Élysée, le président du Conseil national syrien, Abdel Basset Sayda, a annoncé qu'un gouvernement de transition serait ouvert à toutes les composantes de la société, y compris les alaouites.

AFP - Le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition au régime de Bachar al-Assad, "étudie" la formation d'un "gouvernement de transition", a annoncé mardi son président Abdel Basset Sayda à l'issue d'un entretien avec François Hollande à Paris.

Délcaration de Abdel Basset Sayda , président du Conseil national syrien

"Nous étudions actuellement la formation d'un gouvernement de transition", a déclaré M. Sayda qui conduisait une délégation du CNS reçue pendant près de trois quarts d'heure par le chef de l'Etat, à l'Elysée, en présence du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Selon M. Sayda, ce gouvernement provisoire serait ouvert à toutes les composantes de la société syrienne, y compris à la communauté alaouite dont est issu le président syrien Bachar al-Assad.

Interrogé sur l'imminence de sa formation, il a averti: "C'est un processus qui demande beaucoup de consultations, il ne faut pas aller trop vite mais le conseil national syrien tente d'y parvenir le plus rapidement possible".

Comme on lui demandait s'il pourrait s'agir d'un gouvernement en exil, M. Sayda a souligné que, pour le CNS, "l'essentiel" était la formation d'un gouvernement de "l'intérieur".

Le président du CNS a salué la nomination de Lakhdar Brahimi, nouveau médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, "diplomate de grande expérience", mais estimé que sa "mission sera toujours entravée par le veto russe" au Conseil de sécurité.

Au président français, le CNS a de nouveau proposé la création d'une zone d'exclusion aérienne, a-t-il par ailleurs indiqué.

"On ne va pas négocier la sortie" de Bachar al-Assad, "il doit sortir, point à la ligne", a déclaré pour sa part Burhan Ghalioun, figure de l'opposition syrienne et membre du conseil exécutif du CNS. "Nous voulons que cette bande qui gouverne aujourd'hui la Syrie se désintègre et quitte le pouvoir", a-t-il insisté, estimant qu'il fallait "donner au peuple syrien le droit à l'auto-détermination".

"On est prêts à négocier la sortie de tous ces gens mais pas des arrangements", a-t-il cependant tempéré.

Première publication : 21/08/2012

  • SYRIE

    Un haut dirigeant affirme que la Syrie est prête à discuter d'une démission d'Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le président Obama hausse le ton contre le régime de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Lakhdar Brahimi évoque une "guerre civile" en Syrie, Damas s'insurge

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)