Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Boris Nemtsov assassiné : L'opposition russe punie?

En savoir plus

DÉBAT

Netanyahou aux Etats-Unis : Le coup de froid entre Israël et la maison blanche

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Grèce, Allemagne, Espagne… L'Agriculture européenne réformée

En savoir plus

ICI L'EUROPE

La France, principale bénéficiaire de la PAC

En savoir plus

FOCUS

Chine : vers de meilleures conditions pour les travailleurs migrants de Pékin

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vieux Farka Touré, le blues du désert

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Islamisme radical, comment prévenir et guérir ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Michel Barnier : "Le grignotage de l’Ukraine n’est pas acceptable"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Francis Collomp, ancien otage au Nigeria, raconte son évasion

En savoir plus

Moyen-orient

Le flux de réfugiés syriens se poursuit dans les pays limitrophes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/08/2012

Le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) s'inquiète du nombre croissant de civils fuyant la Syrie pour ses pays voisins. L'agence humanitaire dénombre, au total, quelque 200 000 réfugiés dans la région.

AFP - Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a déploré vendredi les affrontements au Liban et l'escalade militaire à Damas qui limitent ses activités, tandis que le flux de réfugiés se poursuit atteignant même un record en Jordanie.

"La détérioration de la sécurité au Liban freine notre travail d'aide aux réfugiés fuyant le conflit en Syrie, bien que les opérations se poursuivent", a déclaré un porte-parole du HCR, Adrian Edwards.

"Les affrontements entre quartiers rivaux de Tripoli continuent, ce qui a une incidence sur le rythme d'enregistrement (de réfugiés) dans notre nouveau centre dans la ville", a-t-il ajouté.

Dans la vallée de la Békaa, dans l'est du pays, les opérations d'enregistrement de réfugiés sont aussi gênées par l'insécurité liée aux enlèvements de Syriens, déplore le HCR.

L'agence humanitaire a enregistré pour l'instant 51.000 réfugiés au Liban. En Turquie, ils sont plus de 74.000 selon les autorités qui ont informé le HCR qu'elles allaient mettre sur pied sept nouveaux camps.

De la sorte, la Turquie pourra accueillir 130.000 réfugiés dans les camps, selon le HCR.

En Irak, quelque 15.900 sont enregistrés, tandis qu'en Jordanie le HCR en a comptabilisé 61.002 (dont 17.040 attendent encore d'être enregistrés).

En Jordanie, le flux de réfugiés a atteint un record la nuit dernière, 2.200 personnes (le record précédent était de 1.254 et datait du 21 août) ayant traversé la frontière pour atteindre le camps de Al Zaatri au nord du pays.

Ces réfugiés proviennent notamment de Daraa, Karak, Shebaa et Herak, selon le HCR.

En ce qui concerne la Syrie, l'agence humanitaire a vu ses activités gênées par l'escalade militaire à Damas qui limite les mouvements du personnel humanitaire ainsi que celles des réfugiés.

Au total, le HCR a comptabilisé quelque 202.000 réfugiés dans la région. Le HCR précise par ailleurs qu'il prend désormais en compte dans ses statistiques les réfugiés en Jordanie qui attendent d'être enregistrés.

Pour sa part, un porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) a indiqué que l'ONU avait reçu 45% des fonds demandés (180 millions de dollars) pour le plan de réponse humanitaire pour la Syrie.
 

Première publication : 24/08/2012

  • EXCLUSIF FRANCE 24

    Paris évoque l'hypothèse d'une zone d’exclusion aérienne en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Amnesty International dénonce les violences contre les civils à Alep

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Le quotidien des réfugiés syriens du camp de Kilis, en Turquie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)