Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

Economie

Apple remporte une importante bataille judiciaire contre Samsung

©

Vidéo par Mounia Ben Aïssa

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/08/2012

En Californie, la justice a donné raison à Apple contre son concurrent sud-coréen Samsung, condamné à lui verser plus d'un milliard de dollars pour des violations de brevets. Samsung a annoncé qu'il allait déposer un recours.

AFP - Apple a remporté vendredi dans un procès géant en Californie une importante victoire contre son concurrent sud-coréen Samsung, condamné à lui verser plus d'un milliard de dollars pour des violations de brevets liés aux populaires iPad et iPhone.

Samsung a immédiatement prévenu que ce n'était "pas le mot de la fin", ni dans cette affaire, ni dans les batailles menées devant d'autres tribunaux à travers le monde et annoncé qu'il allait déposer une requête pour obtenir le renversement de la décision du tribunal.

Le procès, le plus grand de ce type depuis des années aux Etats-Unis, était particulièrement suivi vu ses conséquences potentielles pour le marché en pleine ébullition des tablettes informatiques et des smartphones.

Après trois semaines d'audiences, durant lesquelles des dizaines de témoignages d'experts et des centaines de pages ont été apportés au dossier, puis trois jours de délibération, les jurés ont donné en bonne partie raison au groupe à la pomme, qui accusait son concurrent sud-coréen d'avoir copié son téléphone iPhone et sa tablette iPad.

Samsung a été condamné à lui payer 1,05 milliard de dollars. Un montant "monstrueux et sans précédent", selon Brian Love, professeur à l'université de Santa Clara, même s'il est loin des quelque 2,75 milliards que réclamait Apple.

Le groupe sud-coréen a parallèlement vu rejetées ses propres accusations envers son concurrent. Samsung estimait en effet qu'Apple avait aussi violé plusieurs de ses brevets, en particulier dans les technologies d'internet sans fil (wifi), mais les jurés ne l'ont pas suivi.

"Les consommateurs sont les perdants" du procès, a déploré Samsung dans un communiqué. Le jugement de vendredi "va conduire à moins de choix, moins d'innovation, et potentiellement des prix plus élevés", a-t-il averti, regrettant "que la législation sur les brevets soit manipulée pour donner à un groupe un monopole sur les rectangles avec des coins arrondis".

Apple et Samsung sont en conflit pour des affaires de brevets devant la justice de plusieurs pays, mais jusqu'ici aucun des deux groupes n'avait pu vraiment réclamer la victoire.

Plus tôt vendredi, ils avaient encore été renvoyés dos à dos par un tribunal sud-coréen qui les avaient jugés tous les deux coupables. Les sanctions avaient toutefois été symboliques, avec des compensations financières modiques, de quelques dizaines de milliers de dollars, et une interdiction de vente pour des produits depuis longtemps sur le marché.

Cette fois-ci, "c'est une victoire énorme, écrasante pour Apple", estime Brian Love. "Tous ses brevets ont été jugés valides, et tous sauf un violés par la plupart des produits de Samsung."

Raison supplémentaire de satisfaction pour le groupe américain: les jurés de la Silicon Valley ont estimé que Samsung avait "volontairement" violé la plupart de ses brevets, "ce qui signifie que la juge (Lucy) Koh a maintenant toute discrétion de tripler les indemnités accordées", explique-t-il.

Pour Jeff Kagan, un analyste spécialisé dans les technologies, "la question suivante est de savoir si Samsung sera capable de continuer à utiliser les technologies" incriminées "ou s'il devra retirer ses appareils du marché".

"Dans ce type d'affaires dans le passé, généralement le perdant peut continuer à vendre ses appareils, mais doit payer des royalties au gagnant", a-t-il souligné.

Mais dans un marché surchauffé comme l'est actuellement celui des tablettes et des téléphones, Samsung a beaucoup à perdre, même d'un simple délai dans la commercialisation de ses produits.

Apple est jusqu'ici incontournable pour les tablettes, où il a été le premier à se lancer, avec une part de marché de près de 70%. Sur 25 millions de tablettes vendues au deuxième trimestre, 17 millions étaient des iPad, selon des données du cabinet IDC. Samsung est son premier concurrent, mais loin derrière avec seulement 2,4 millions d'unités.

Les positions sont inversées sur le marché des téléphones, où Samsung est clairement numéro un. Le groupe sud-coréen a ainsi écoulé 50,2 millions de téléphones au deuxième trimestre, près de deux fois plus que les 26 millions d'iPhone vendus sur la même période, toujours selon IDC.

Le marché est toutefois de plus en plus concurrentiel. Google et Microsoft viennent ainsi de se lancer dans les tablettes, et une avalanche de lancements sont encore annoncés pour cet automne, parmi lesquels de nouvelles versions de l'iPhone et de l'iPad.

 

Première publication : 25/08/2012

  • TECHNOLOGIES

    Apple n'atteint pas le firmament boursier annoncé

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Ces petits secrets qu'Apple et Samsung ont dû dévoiler lors de leur procès

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Brevets : Apple et Samsung s'affrontent devant la justice californienne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)