Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Exclusif : Marzouki met en garde les Tunisiens contre la "tentation extrémiste"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Ennahda a organisé la campagne de Marzouki"

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Christophe Moreau, co-auteur de "Islamophobie : la contre-enquête"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Charlotte Gainsbourg : "Je n'aurais pas pu être autre chose qu’actrice"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Liban : Beyrouth, entre souvenir et amnésie

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Hollande à Florange : un retour sous tension

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

SPORT

Four Nations : l'Argentine tient l'Afrique du Sud en échec

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2012

Dominée la semaine dernière au Cap pour sa première dans le Four Nations, l'Argentine a montré samedi qu'elle avait le niveau pour intégrer la fameuse compétition de l'hémisphère Sud en faisant match nul à domicile contre l'Afrique du Sud (16-16).

REUTERS - Pour ses débuts à domicile dans le Four Nations, l'Argentine a fait preuve d'un certain aplomb face à l'Afrique du Sud, qu'elle a tenu en échec 16-16 après l'avoir sérieusement bousculée en première période.

Un simple match nul tient déjà de l'exploit pour les Pumas, qui avaient toujours perdu face aux Springboks en 14 confrontations.

A la pause, la balance penchait nettement du côté des Argentins (13-3) grâce à un essai du trois-quarts centre Santiago Fernandez, aussitôt converti par le buteur Martin Rodriguez, arrière de métier.

Pour revenir, les Springboks ont misé sur François Steyn, l'ancien joueur du Racing-Métro, qui a inscrit le seul essai de son équipe à quinze minutes de la fin.

Martin Rodriguez et son homologue sud-africain, l'ouvreur Morné Steyn, ont chacun inscrit au pied trois pénalités et une transformation.

Il s'agit d'une petite revanche pour les Argentins, qui s'étaient inclinés au Cap il ya une semaine face au même adversaire pour leur entrée dans le concert des nations de l'hémisphère Sud (27-6).
 

Première publication : 26/08/2012

  • RUGBY

    Le rugby afghan espère transformer l'essai

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Les Gallois remportent leur 11e Grand Chelem en dominant le XV de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)