Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

EUROPE

Attentat-suicide meurtrier au Daguestan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2012

Une kamikaze a activé sa ceinture d’explosifs dans la maison d'un cheikh au Daguestan, république instable du Caucase russe, provoquant la mort de sept personnes. Moscou, qui lutte contre des islamistes dans la région, peine à juguler les violences.

AFP - Six personnes parmi lesquelles un cheikh ont été tuées mardi dans un attentat commis par une femme kamikaze au Daguestan, a annoncé le ministère de l'Intérieur de cette république instable du Caucase russe.

"Hormis la kamikaze, six personnes sont mortes dans l'explosion, dont le cheikh Saïd-Afandi", a précisé le ministère dans un communiqué.

L'attentat a eu lieu dans la maison du religieux, âgé de 75 ans, dans la région de Bouïnaksk, a ajouté cette source.

"Selon des données préliminaires, une femme se faisant passer pour une fidèle s'est approchée (du cheikh, ndlr) et a déclenché une bombe accrochée à sa ceinture", a souligné le ministère.

Le 19 juillet, le mufti du Tatarstan, république de Russie centrale de tradition musulmane, avait été blessé dans un attentat et son adjoint tué par balle.

La Russie lutte contre une insurrection islamiste intense dans le Caucase, principalement au Daguestan et en Ingouchie, des régions régulièrement touchées par des attaques que les autorités imputent à des militants cherchant à établir un Etat islamique dans le Caucase russe.

Moscou peine toujours à juguler ces violences, qui se produisent parfois hors de la région du Caucase du Nord. La rébellion a notamment revendiqué le double attentat suicide de mars 2010 dans le métro de Moscou (40 morts) et celui à l'aéroport Moscou-Domodedovo en janvier 2011 (36 morts).

Première publication : 28/08/2012

  • RUSSIE

    Au Daguestan, huit ouvriers tués par une explosion

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Au Daguestan, Medvedev exige de nouvelles mesures antiterroristes

    En savoir plus

  • CAUCASE

    Tentative d'attentat près d'une base militaire russe au Daguestan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)