Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Amériques

Coup d'envoi de la convention républicaine en Floride

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2012

Retardée à cause du passage de la tempête Isaac, la convention du Parti républicain s'est ouverte, ce mardi, à Tampa, en Floride. Mitt Romney y sera officiellement investi candidat du parti de l'éléphant à la Maison Blanche.

AFP - Mitt Romney, qui doit être désigné de facto mardi à Tampa (Floride, sud-est) candidat du parti républicain pour la présidentielle de novembre, dévoilera jeudi dans son discours à la convention républicaine "une vision plus positive pour l'Amérique", selon son entourage.

"Ce sera une vision très claire de la présidence de Romney (...) et des raisons pour lesquelles il veut être président", a déclaré à la presse Stuart Stevens, l'un des stratèges de l'ex-gouverneur du Massachusetts, dans l'avion de campagne du candidat.

Mitt Romney a rejoint Tampa mardi avec son épouse Ann, qui doit quant à elle prononcer un discours très attendu dans la soirée.

La convention, réduite de quatre à trois jours pour cause de tempête Isaac, s'achèvera jeudi avec le discours d'acceptation de Mitt Romney, auquel le candidat vient de mettre la dernière main, selon M. Stevens.

"Il aime toujours changer des choses jusqu'à la dernière minute, mais oui, (le discours) est fini", a affirmé M. Stevens, qui s'est enfermé avec le couple Romney pendant deux jours pour préparer leurs discours.

Il a affirmé que Mitt Romney, qui a lancé sa campagne présidentielle depuis une ferme du New Hampshire il y a plus d'un an, "reprendrait les arguments et les thèmes qu'il avait développés lors de son entrée en campagne".

Mais l'ancien gouverneur développera aussi "une vision différente, plus positive de l'Amérique" que les seules statistiques du chômage et la "stagnation économique" qui a marqué selon lui la présidence Obama.

La question que Romney posera, selon M. Stevens, est: "Accepte-t-on la désillusion ou pensons-nous pouvoir faire mieux ? C'est vraiment là-dessus que portera la campagne".

Première publication : 28/08/2012

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Obama et Romney se disputent le vote des femmes

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    La "Romney Girl" suisse des démocrates américains agace Berne

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Avant la présidentielle, Obama veut faire renaître le rêve américain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)