Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

Londres s'apprête à donner le coup d'envoi de ses Jeux paralympiques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/08/2012

Les plus importants Jeux paralympiques jamais organisés doivent s'ouvrir ce mercredi à Londres. Quelque 4 200 athlètes de 166 pays vont se disputer les 500 médailles d'or de ces Olympiades qui devraient se tenir à guichets fermés.

AFP - Les plus gros jeux Paralympiques jamais organisés s'ouvrent mercredi à Londres lors d'une cérémonie qui rassemblera au stade olympique plus de 3.000 figurants, en présence de la reine Elizabeth II et devant 80.000 spectateurs.

La flamme paralympique est partie mardi soir de Stoke Mandeville, berceau du paralympisme situé près de Londres, pour rejoindre la capitale, portée pendant 24 heures par 580 relayeurs sur 148 km.

Elle passera à proximité de hauts-lieux touristiques londoniens, comme Piccadilly Circus, Trafalgar Square, l'abbaye de Westminster et Tower Bridge, pour arriver à 19H30 GMT au stade, situé dans l'est de la ville, pour la cérémonie d'ouverture.

La reine devrait déclarer officiellement les Jeux ouverts lors d'une cérémonie annoncée comme spectaculaire, qui réunira 3.200 figurants, dont des artistes handicapés.

Intitulée "Enlightenment" ("Illumination"), la cérémonie tentera de "célébrer de façon spectaculaire l'esprit des jeux Paralympiques, qui repoussent les capacités de l'être humain", selon le Comité international paralympique.

Elle célébrera aussi le retour des jeux Paralympiques dans leur patrie d'origine. C'est à l'hôpital de Stoke Mandeville qu'un médecin eut l'idée de faire faire du sport à des blessés de guerre puis d'organiser une compétition internationale en 1948.

Douze ans plus tard, en 1960, s'ouvraient les premiers jeux Paralympiques, à Rome.

Ces Jeux, annoncés comme les plus importants jamais organisés, verront 4.200 athlètes de 166 pays s'affronter pour plus de 500 médailles d'or. Ils devraient être les premiers à se tenir à guichets fermés, devant près de 2,5 millions de spectateurs.

Les organisateurs espèrent également quatre milliards de téléspectateurs, un record.

Ces jeux seront marqués par la présence du coureur sud-africain Oscar Pistorius, alias "Blade Runner". Amputé des deux jambes et équipé de lames en carbone, il court aussi vite que certains valides, au point d'être devenu le premier athlète amputé des deux jambes à être sélectionné aux JO qui se sont tenus du 27 juillet au 12 août.

En France, aucune grande chaîne nationale ne retransmettra les Jeux en direct, mais France 2 et France 3 diffuseront une émission quotidienne.

La cérémonie d'ouverture sera retransmise sur France O, en direct.

Les 163 athlètes (dont dix guides valides) de l'équipe de France tenteront de faire mieux que la douzième place de Pékin et visent le top 10. La France avait remporté 52 médailles dont 12 d'or, 21 d'argent et 19 de bronze en 2008. Elle a fini septième aux JO-2012 (11 médailles d'or).
 

Première publication : 29/08/2012

  • JEUX PARALYMPIQUES

    La Jordanie exclut trois de ses athlètes soupçonnés d'agression sexuelle

    En savoir plus

  • JEUX PARALYMPIQUES

    Les Jeux paralympiques, une course d'obstacles pour les athlètes africains

    En savoir plus

  • SPORTS

    Sans bras, ni jambes, Philippe Croizon franchit la première étape de son tour du monde à la nage

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)