Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Drame du "Cercueil volant" et un riche couple sauve des migrants

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

Afrique

Nouvelle vague de violences à Mombasa, un mort dans une attaque à la grenade

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/08/2012

Secouée par des émeutes depuis lundi, la ville de Mombasa (sud-est du Kenya) a de nouveau été le théâtre de violences, ce mercredi. Une attaque à la grenade contre un camion de police a fait un mort et quatre blessés.

AFP - Une attaque à la grenade contre un camion de police à Mombasa, grande ville côtière en proie à des émeutes depuis lundi, a fait un mort et quatre blessés, ont indiqué mercredi des responsables kenyans.

"Une grenade a été lancée sur un véhicule, faisant un mort et deux blessés qui ont été hospitalisés", a indiqué la Croix-Rouge.

"Une personne a été tuée sur les lieux où la grenade a explosé", a indiqué un officier de police. "Nous pensons qu'il s'agit d'un des assaillants", a-t-il ajouté.

Le bilan des émeutes était jusque là de quatre personnes, deux policiers qui ont succombé à leurs blessures dans la nuit de mardi à mercredi, et un civil retrouvé mort dès le premier jour des violences lundi.

La police kényane avait assuré mercredi matin avoir ramené l'ordre à Mombasa.

Des centaines de jeunes sont descendus dans la rue pour protester contre le meurtre d'un prêcheur musulman radical, Aboud Rogo Mohammed, abattu dans sa voiture par des inconnus lundi à Mombasa, un crime qualifié d'exécution extrajudiciaire par plusieurs organisations musulmanes kényanes.

Les violences ont aussi fait une vingtaine de blessés, dont une douzaine de policiers, selon la Croix Rouge.

Prêcheur controversé, Rogo était soupçonné de liens avec les islamistes somaliens shebab. Il était notamment sous le coup de sanctions de l'ONU et des Etats-Unis qui l'accusaient d'avoir recruté des combattants et levé des fonds pour le mouvement somalien, rallié à Al-Qaïda.

Début 2012, Rogo avait été arrêté dans une descente de police chez lui. La police avait affirmé avoir trouvé armes, munitions, détonateurs. Le prêcheur était depuis en liberté sous caution.

Plusieurs pays occidentaux -- France, Royaume Uni, Australie et Etats-Unis notamment -- ont appelé leurs ressortissants à la prudence à Mombasa.
 

Première publication : 29/08/2012

  • KENYA

    L'assassinat d'un dignitaire musulman provoque des émeutes à Mombasa

    En savoir plus

  • KENYA

    Violences ethniques meurtrières dans le sud-est du Kenya

    En savoir plus

  • KENYA

    Au moins seize morts après l'attaque de deux églises dans l'est du Kenya

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)