Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

La laïcité, une vieille idée très moderne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

Sports

Le Real Madrid remporte la Supercoupe face à un Barça maladroit

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2012

Le Real Madrid a remporté mercredi la Supercoupe d’Espagne en s’imposant 2-1 en match retour face à un Barça à la défense chancelante. Les Madrilènes ont ainsi mis fin à trois ans de monopole catalan sur ce prestigieux trophée.

REUTERS - Le Real Madrid a mis fin mercredi à un monopole de trois ans du FC Barcelone sur la Supercoupe d’Espagne grâce à une victoire 2-1 à domicile sur son grand rival, qui a de quoi regonfler le morale des Madrilènes après un début de saison cahoteux.

Sur les deux matches, aller et retour, le score est de 4-4, mais le Real tire le bénéfice des deux buts inscrits à l’extérieur, la semaine dernière au Camp Nou (3-2).

Dès la vingtième minute de jeu, le scénario de ce "Clasico" était en grande partie écrit, après l’ouverture du score de l’Argentin Gonzalo Higuain (11e) suivie, huit minutes plus tard, d’un but du Portugais Cristiano Ronaldo.

A chaque fois, les buteurs ont profité d’une maladresse de la défense adverse. Coupable sur le premier but, Javier Mascherano n’a pas réussi à dégager, tout comme Gerard Piqué sur la seconde réalisation.

Pour couronner le tout, les Catalans ont dû finir la partie à dix après l’exclusion d’Adrianio à la 28e minute de jeu.

Au milieu de cette accumulation de mauvaises nouvelles, l’Argentin Lionel Messi a donné un peu d’espoir aux Barcelonais en enroulant un coup franc tiré depuis les trente mètres qui a fini dans les filets d’Iker Casillas (45e).

A l’heure de jeu, Pedro a tenté de faire aussi bien après une course dans la profondeur, mais il s’est heurté au gardien Iker Casillas.

Plus le coup de sifflet final approchait, plus le match s’emballait, au point que chaque équipe a donné l’impression qu’elle pouvait faire plier leur adversaire d’un instant à l’autre.

Mais le score n’a plus évolué, en dépit des entrées en jeu du Français Karim Benzema, à la place de Gonzalo Higuain, et du Croate Lukas Modric, la nouvelle recrue madrilène arrivée cette semaine en provenance de Tottenham.

Ce résultat permet à José Mourinho et ses joueurs de lancer pour de bon leur saison, après une rentrée difficile en championnat. Les deux premiers matches en Liga se sont soldés par un nul contre Valence (1-1) et une défaite dimanche dernier face à Getafe (2-1).

 

Première publication : 30/08/2012

  • FOOTBALL

    Le Barça s'offre le premier Classico de la saison

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Football : l'Espagne chute d'entrée face au Japon

    En savoir plus

  • EURO 2012

    Karim Benzema suscite la méfiance des Espagnols

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)