Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

asie

L'armée australienne perd cinq de ses soldats en moins de 24 heures

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2012

Cinq soldats australiens des forces de l'Otan ont été tués en Afghanistan lors de deux attaques perpétrées en moins de 24 heures. Trois d'entre eux ont été abattus par un homme portant l’uniforme de l’armée afghane.

AFP - Deux soldats australiens ont perdu la vie jeudi matin dans la chute de leur hélicoptère dans un bastion taliban du sud de l'Afghanistan, portant à cinq le nombre de soldats australiens morts au combat en moins de 24 heures.

La chute de l'hélicoptère est survenue tôt jeudi matin dans la province de Helmand, ont indiqué les autorités australiennes et les forces de l'Otan en Afghanistan dans des communiqués distincts.

Une enquête sera diligentée sur les causes de ce crash survenu alors qu'il n'y avait pas d'activités d'insurgés talibans dans le secteur, a indiqué la mission de l'Otan.

Ce nouvel incident porte à cinq le nombre de soldats australiens morts en moins de 24 heures en Afghanistan, une des journées les plus sombres pour l'armée australienne depuis la fin de la guerre du Vietnam.

Trois soldats de la force internationale de l'Otan avaient été tués dans la nuit de mercredi à jeudi dans la province de l'Oruzgan (sud) lors d'une nouvelle attaque d'un homme portant l'uniforme de l'armée afghane.

"Un individu portant un uniforme de l'Armée nationale afghane a retourné son arme contre des membres de la Force internationale de sécurité et d'assistance (Isaf), et a tué trois d'entre eux", avait affirmé les forces de l'Otan dans un communiqué.

Le ministère australien de la Défense avait confirmé que des militaires australiens avaient été tués au cours de l'attaque qui s'est produite dans la province de l'Oruzgan où sont déployés environ 1.500 Australiens.

Des forces américaines et la majorité du contingent australien sont déployés dans la province d'Oruzgan, située au nord de Kandahar. L'attaque et la chute de l'hélicoptère portent à 38 le nombre de soldats australiens tués depuis le début de la mission en Afghanistan.

L'attaque porte aussi à 45 le nombre de soldats de l'Otan tués cette année par des soldats ou des policiers des forces afghanes, soit 14% des pertes totales de l'Isaf.

Environ 25% de ces "attaques de l'intérieur", aussi nommées tirs "vert sur bleu", soit de membres des forces nationales afghanes sur des soldats de l'Otan, sont dues à l'infiltration de talibans, selon le commandant des forces internationales, le général américain John Allen.

"Des désaccords, l'animosité qui aurait pu croître entre un assaillant et nos forces en général, ou des motifs personnels" peuvent aussi être à la source de ces attaques, a ajouté le gradé la semaine passée lors d'une vidéoconférence depuis Kaboul.

Première publication : 30/08/2012

  • AFGHANISTAN

    Nouvelle série d'attaques meurtrières contre des civils et des soldats de l'Otan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Journée d'attentats sanglants en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Un employé afghan tue trois soldats de l'Otan dans leur base militaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)