Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

asie

Double attentat meurtrier contre une base américaine en Afghanistan

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2012

Au moins 12 Afghans ont été tués et plusieurs dizaines de personnes blessées, samedi, dans un double attentat suicide contre une base militaire américaine installée dans le centre du pays. L’attaque a été revendiquée par les Taliban.

AFP - Un double attentat suicide sur une importante base militaire américaine de l'Otan dans le centre de l'Afghanistan a tué samedi à l'aube au moins douze Afghans et fait des dizaines de blessés, ont annoncé des responsables.

Un premier bilan avait fait état de six morts dans ce double attentat survenu sur une base américaine qui compte aussi un important camp de l'armée nationale afghane, selon des responsables de la police du district de Sayedabad dans la province de Wardak (centre).

Cette attaque meurtrière a été revendiquée par les talibans dans un message adressé à l'AFP par un porte-parole.

L'attentat a tué au moins dix civils et deux policiers afghans, selon un nouveau bilan des autorités locales, mais aucun soldat étranger, selon un porte-parole des forces de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

Pour sa part, un responsable de l'Otan s'exprimant sous couvert de l'anonymat a fait état de deux blessés au sein de l'Isaf.

"Un homme à pied s'est fait exploser près de l'entrée de la base (...) permettant à un camion d'accéder au lieu et d'exploser à son tour", a expliqué à l'AFP le porte-parole du gouvernement de la province, Shahiddullah Shahid.

"Le nombre de blessés est si important que nous n'arrivons même pas à tous les compter", a indiqué le porte-parole de la police locale, Abdul Wali. Selon un témoin, un petit marché situé près de la base a été "entièrement détruit" par la très forte explosion.

Le directeur des services médicaux de la province, Ghulam Farouq Mukhlis, a indiqué à l'AFP qu'au moins 43 personnes avaient été admises dans des hôpitaux locaux en liaison avec ces attaques. Et dix personnes gravement blessées ont été évacuées vers la capitale afghane, Kaboul.

Après l'attentat, les soldats de l'Otan et de l'armée nationale afghane ont bloqué pendant une heure la circulation sur la grande route, qui relie Kaboul à Kandahar en passant le Wardak, selon un témoin.

Le district de Sayedabad est l'un des nombreux bastions des insurgés talibans en Afghanistan. Un attentat au camion piégé sur cette même base de l'Otan avait blessé 80 personnes, dont une cinquantaine de soldats américains, il y a un an.

Selon l'ONU, quelque 1.145 civils ont été tués et 1.954 autres blessés dans la guerre en Afghanistan pendant les six premiers mois de 2012, 80% de ces décès étant le fait d'insurgés.

Les forces de l'Otan comptent actuellement 130.000 hommes en Afghanistan, principalement des Américains. La stratégie occidentale prévoit de confier la sécurité du pays aux forces afghanes d'ici à la fin 2014, date prévue de la fin de la mission de l'Otan.

Mais les attaques répétées des insurgés talibans, la montée en puissance des "tirs de l'intérieur", d'hommes portant l'uniforme afghan sur des soldats de l'Otan, et le faible taux de rétention des policiers et soldats afghans recrutés, compliquent cette transition.

Première publication : 01/09/2012

  • AFGHANISTAN

    L'armée australienne perd cinq de ses soldats en moins de 24 heures

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Nouvelle série d'attaques meurtrières contre des civils et des soldats de l'Otan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Journée d'attentats sanglants en Afghanistan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)