Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Afrique

Une trentaine de morts dans le naufrage d'une pirogue au large de Conakry

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/09/2012

Une trentaine de passagers ont péri dans le naufrage de leur pirogue, vendredi, au large de la capitale, Conakry. Après une nuit de recherches infructueuses, les secouristes estiment qu’il n’y a plus d’espoir de retrouver des survivants.

AFP - Le naufrage d'une pirogue surchargée au large de Conakry, capitale de la Guinée, a fait une trentaine de morts, ont déclaré samedi les secours qui ont perdu l'espoir de retrouver des survivants après une nuit de recherches.

"Nous poursuivons les recherches sans espoir de retrouver des survivants, cela veut dire que les autres, une trentaine, sont déjà morts", a déclaré à l'AFP Lanfia Camara, un secouriste, de retour à quai après plusieurs heures de recherches. Selon la police, 58 personnes se trouvaient à bord du bateau qui a chaviré vendredi soir. Huit corps ont été retrouvés et 27 personnes sauvées.

Lanfia Camara a ajouté qu'il "était difficile et même impensable qu'on puisse retrouver un survivant dans l'eau après plus de 15 heures sans être secouru. Aucun des passagers ne portait de gilet de sauvetage", a-t-il dit.

Le directeur d'un hopital de Conakry, le Dr Mohamed Awada, a confirmé que huit corps avaient été retrouvés et 27 personnes sauvées.

"Nous avons huit corps et 27 rescapés. Les huit sont morts de noyade et les 27 rescapés souffrent de traumatisme et de peur. Ils ont été secourus par des pêcheurs et les forces de sécurité", a-t-il indiqué.

La pirogue, d'une capacité d'environ 20 passagers maximum, était partie de l'île de Kassa, à une dizaine de kilomètres à l'ouest de la capitale, pour Conakry et a chaviré en mer quelques minutes après son départ du quai, avait déclaré vendredi un gendarme.

De nombreuses femmes et enfants avaient pris place dans la pirogue qui effectuait le transport de passagers et de marchandises.

Elle s'est renversée "sous le poids des bagages aidé par un vent violent et des vagues. (...) Ce sont les pêcheurs qui sont arrivés les premiers sur les lieux et ont donné l'alerte", avait indiqué un gendarme.
 

Première publication : 01/09/2012

  • TANZANIE

    Une vingtaine de morts dans le naufrage d'un ferry au large de Zanzibar

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Une centaine de réfugiés secourus après un autre naufrage au large d'une île australienne

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Plus de 200 immigrants font naufrage au large d'une île australienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)