Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

Afrique

Un agent du renseignement de l'ancien régime meurt dans un attentat à Benghazi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2012

Un ancien colonel des services de sécurité intérieure qui travaillait pour le régime de Mouammar Kadhafi a été tué ce dimanche par l'explosion d'une voiture piégée en plein cœur de Benghazi, dans l'est de la Libye.

AFP - Un colonel des services de sécurité intérieure sous l'ancien régime a été tué dimanche dans l'explosion de sa voiture piégée au centre de la ville de Benghazi, a annoncé à l'AFP le vice-ministre de l'Intérieur Ounis al-Charef.

"Un colonel de l'ancien organe de sécurité intérieure (sous le régime de kadhafi), a été tué et son accompagnateur a été gravement blessé", a indiqué M. al-Charef.

"Il s'agit d'un assassinat. La voiture a été piégée", a-t-il précisé.

La voiture a explosé en début d'après-midi avenue Jamal Abdelnasser, au coeur de la ville de Benghazi dans l'est du pays, selon un journaliste de l'AFP.

Cet assassinat s'ajoute à plusieurs autres perpétrés dans l'est du pays et visant des officiers ayant travaillé dans les services de sécurité de l'ancien régime de Mouammar Kadhafi.

Ces attentats sont généralement attribués au islamistes radicaux, sévèrement réprimés sous l'ancien régime et qui tenteraient de se venger de leurs bourreaux.

Première publication : 02/09/2012

  • LIBYE

    Seif al-Islam Kadhafi sera jugé en septembre en Libye

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les ex-combattants kadhafistes, boucs émissaires des autorités libyennes ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    Plusieurs explosions frappent le cœur de Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)