Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yemen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

Afrique

Un agent du renseignement de l'ancien régime meurt dans un attentat à Benghazi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2012

Un ancien colonel des services de sécurité intérieure qui travaillait pour le régime de Mouammar Kadhafi a été tué ce dimanche par l'explosion d'une voiture piégée en plein cœur de Benghazi, dans l'est de la Libye.

AFP - Un colonel des services de sécurité intérieure sous l'ancien régime a été tué dimanche dans l'explosion de sa voiture piégée au centre de la ville de Benghazi, a annoncé à l'AFP le vice-ministre de l'Intérieur Ounis al-Charef.

"Un colonel de l'ancien organe de sécurité intérieure (sous le régime de kadhafi), a été tué et son accompagnateur a été gravement blessé", a indiqué M. al-Charef.

"Il s'agit d'un assassinat. La voiture a été piégée", a-t-il précisé.

La voiture a explosé en début d'après-midi avenue Jamal Abdelnasser, au coeur de la ville de Benghazi dans l'est du pays, selon un journaliste de l'AFP.

Cet assassinat s'ajoute à plusieurs autres perpétrés dans l'est du pays et visant des officiers ayant travaillé dans les services de sécurité de l'ancien régime de Mouammar Kadhafi.

Ces attentats sont généralement attribués au islamistes radicaux, sévèrement réprimés sous l'ancien régime et qui tenteraient de se venger de leurs bourreaux.

Première publication : 02/09/2012

  • LIBYE

    Seif al-Islam Kadhafi sera jugé en septembre en Libye

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les ex-combattants kadhafistes, boucs émissaires des autorités libyennes ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    Plusieurs explosions frappent le cœur de Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)