Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Des dizaines de policiers blessés dans des violences intercommunautaires à Belfast

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2012

Des protestants loyalistes ont tenté de perturber, ce dimanche, une manifestation de républicains catholiques. Les policiers venus les séparer ont été accueillis par des cocktails Molotov. Quarante-sept d'entre eux ont été blessés.

AFP - Quarante-sept policiers ont été blessés dimanche dans des violences intercommunautaires à Belfast, la capitale de l'Irlande du Nord, lors d'une parade organisée par des partisans d'un rattachement à l'Irlande, selon un nouveau bilan de la police annoncé lundi.

Le précédent bilan avait fait état de 10 policiers blessés.

Des membres loyalistes de la communauté protestante, favorables au maintien de l'Irlande du Nord dans le Royaume-Uni, ont tenté dimanche de perturber une marche organisée par des républicains catholiques, partisans d'un rattachement à l'Irlande. Les deux camps s'en sont pris à la police qui tentait de les tenir à distance.

Les policiers ont été visés par des briques, des pierres et des cocktails Molotov. Quatre ont été hospitalisés et 43 ont été soignés pour des blessures légères.

"Je suis à la fois en colère et triste que mes hommes aient été visés par une attaque aussi importante", a déclaré l'un des responsables de la police nord-irlandaise, George Clarke.

"Les troubles mettent non seulement la vie de personnes en danger, mais ils (...) nous font aussi gaspiller beaucoup d'argent qui pourrait être bien mieux utilisé pour les écoles et les hôpitaux", a-t-il ajouté. "La violence ne peut pas être une solution", a-t-il estimé, ajoutant que le calme était revenu dans la nuit de dimanche à lundi.

L'Irlande du Nord a été le théâtre de trois décennies de troubles intercommunautaires qui ont fait quelque 3.500 morts. Un accord de paix a été conclu en 1998, mais des violences sporadiques se produisent encore.

Première publication : 03/09/2012

  • ROYAUME-UNI

    Visite historique d'Elisabeth II en Irlande du Nord pour tourner la page de la violence

    En savoir plus

  • IRLANDE DU NORD

    Vingt-deux policiers blessés à Belfast dans des affrontements avec des catholiques

    En savoir plus

  • IRLANDE DU NORD

    De violentes émeutes ont opposé catholiques et protestants à Belfast

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)