Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

Un proche d'Abdelaziz Bouteflika nommé Premier ministre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/09/2012

Quatre mois après les élections législatives, le chef d'État algérien Abdelaziz Bouteflika a nommé un nouveau Premier ministre. Proche du pouvoir, Abdelmalek Sellal, 64 ans, remplace Ahmed Ouyahia qui a présenté sa démission du gouvernement.

AFP - L'actuel ministre des Ressources en eau Abdelmalek Sellal, 64 ans, a été nommé lundi soir Premier ministre par le chef d'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika, quatre mois après les élections législatives, a annoncé la présidence dans un communiqué.
              
"Conformément aux dispositions de l'article 77.5 de la Constitution, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a mis fin ce jour aux fonctions du Premier Ministre, Monsieur Ahmed Ouyahia, qui lui a présenté la démission du gouvernement", indique le texte.
              
"Le Président de la République a nommé Monsieur Abdelmalek Sellal, Premier Ministre", poursuit le communiqué.
              
Aucune information n'a été diffusée sur la composition du gouvernement, traditionnellement annoncée en même temps que la nomination du Premier ministre.
              
Enarque spécialisé dans la diplomatie, M. Sellal avait dirigé les deux dernières campagnes présidentielles de M. Bouteflika, en 2004 et en 2009.
              
Doté d'une grande expérience politique, il a exercé de hautes fonctions locales et occupé plusieurs postes ministériels.
              
Le nouveau gouvernement devrait intégrer d'anciens ministres et de jeunes hauts fonctionnaires, selon plusieurs sites d'informations locales.
              
L'actuelle équipe avait assuré la conduite des affaires courantes, amputée de six ministres élus députés qui ne pouvaient cumuler les deux fonctions en vertu d'une loi votée fin 2011 dans le cadre des réformes politiques présidentielles.
              
Aucun gouvernement n'avait été nommé à l'issue des élections législatives du 10 mai, largement remportées par le Front de libération national (FLN) dont est issu M. Bouteflika, amenant l'opposition à évoquer "une hibernation".
              
Ce retard "a plongé le pays dans une période d'hibernation et bloqué sa vie politique", avait estimé lundi le Premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS, opposition) Ali Laskri.

 

Première publication : 03/09/2012

  • ALGÉRIE

    "J'ai voté au hasard, je ne connaissais pas un seul nom de candidat…"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE - LÉGISLATIVES

    Les électeurs algériens partagés entre résignation et optimisme

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    "Les législatives algériennes ne s’annoncent ni propres, ni honnêtes"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)