Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une vingtaine de morts dans un attentat-suicide en Afghanistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/09/2012

Au moins une vingtaine de personnes ont été tuées et 50 autres blessées dans un attentat-suicide perpétré mardi lors de funérailles dans la province du Nangarhar, dans l'est de l'Afghanistan. L'attaque visait le gouverneur du district de Dur Baba.

AFP - Au moins vingt personnes sont mortes dans un attentat suicide perpétré mardi après-midi lors de funérailles dans l'est de l'Afghanistan, selon un nouveau bilan du ministère de l'Intérieur.
              
Environ 50 personnes ont également été blessées dans l'attaque, dont certaines se trouvent dans un état critique, ce qui pourrait faire croître le nombre de tués, selon le bureau de presse de ce ministère.
              
Le précédent bilan était d'au moins huit morts et d'une trentaine de blessés.
              
L'attaque visait le gouverneur du district de Dur Baba, dans la province du Nangarhar, a indiqué Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère, qui n'a pas su dire si cette cible avait été touchée.
              
D'après Abdullah Stanikzaï, le chef de la police du Nangarhar, pour qui le nombre de morts est également passé à 20 personnes, un homme "à pied" s'est fait exploser durant un enterrement dans le district de Dur Baba.
              
Hamisha Gul, le gouverneur du district, fait partie des blessés, tout comme deux de ses gardes du corps, selon M. Stanikzaï, ce que confirme Ahmad Zia Abdulzaï, le porte-parole de la province.
              
D'après M. Abdulzaï, ce sont même 25 personnes qui ont été tuées, dont le fils de M. Gul. "La gouverneur du Nangarhar condamne fortement cet acte lâche de terroristes", a-t-il ajouté.
              
Malgré la présence de 130.000 soldats de la coalition de l'Otan, en soutien aux 352.000 militaires et policiers afghans, le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Isaf n'ont pas réussi à vaincre l'insurrection menée par les talibans, chassés fin 2001 du pouvoir par la coalition étrangère.
              
La violence est particulièrement élevée dans le sud et l'est du pays. Les attentats suicides sont avec les mines artisanales les principales armes des rebelles.
              

 

Première publication : 04/09/2012

  • AFGHANISTAN

    Double attentat meurtrier contre une base américaine en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Nouvelle série d'attaques meurtrières contre des civils et des soldats de l'Otan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Journée d'attentats sanglants en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)