Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

Sports

Roger Federer mord la poussière en quart de finale de l'US Open

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/09/2012

Le numéro un mondial Roger Federer a été éliminé en quatre sets mercredi soir en quart de finale de l'US Open par le Tchèque Thomas Berdych, tête de série n°6. Le Suisse est ainsi privé d'une neuvième demi-finale consécutive dans ce tournoi.

REUTERS - Le Tchèque Tomas Berdych, tête de série n°6, a créé la sensation mercredi soir à New York en éliminant Roger Federer en quart de finale de l’US Open.

Le Tchèque a signé un succès en quatre sets (7-6 6-4 3-6 6-3) en 3h15, privant ainsi le Suisse d’une neuvième demi-finale consécutive à Flushing Meadows.

Pour son premier carré à New York, Tomas Berdych affrontera le Britannique Andy Murray (n°3), victorieux du Croate Marin Cilic en quatre manches également (3-6 7-6 6-2 6-0).

Déjà vainqueur de Federer à trois reprises ces deux dernières années, Tomas Berdych se souviendra longtemps de sa première session de nuit. « On ne peut pas rêver mieux que de battre Roger ici à New York », a souligné le Tchèque, 7e mondial.

C’est la première fois depuis Roland Garros 2004 que ni Roger Federer ni Rafael Nadal ne sont présents dans le dernier carré d’un Grand Chelem.

Nanti d’un break d’avance dans le troisième set, Tomas Berdych aurait pu boucler l’affaire plus tôt mais il a été rattrapé par la peur de gagner, commettant une double-faute dans le sixième jeu.

Refusant que le funeste scénario de Melbourne, en 2009, se reproduise, il a eu le mérite de ne pas paniquer. Grâce à un coup droit fulgurant, il creusait un break décisif et concluait sur un jeu blanc au bout de 2h42.

« Je savais qu’il serait un adversaire difficile car il m’avait battu dans des conditions similaires à Miami et j’avais eu du mal à Toronto », a déclaré Roger Federer. « Mais je trouve que je l’ai bien aidé. Pendant un set et demi, je n’ai pas mis un coup droit dans le court. »

Serena Williams lamine Ana Ivanovic


Distancé 6-3 5-1 par Marin Cilic, Andy Murray s’est sorti d’un beau guêpier mais le Croate, toujours aussi fragile, a prouvé une fois de plus son mental défaillant.

De son côté, en huitième de finale, Novak Djokovic (n°1) a profité de l’abandon de Stanislas Wawrinka (n°18). Grippé, le Suisse a préféré stopper à 6-4 6-1 3-1.

Au prochain tour, le Serbe se mesurera à Juan Martin Del Potro. Malgré le contexte émotionnel de la rencontre, l’Argentin a mis un point final à la carrière de l’Américain Andy Roddick (n°20) après quatre sets (6-7 7-6 6-2 6-4).

Un autre Serbe, Janko Tipsarevic (n°8) a obtenu son billet pour les quarts en sortant l’Allemand Philipp Kohlschreiber (n°19) en trois sets 6-3 7-6 6-2. C’est l’Espagnol David Ferrer (n°4), qualifié depuis la veille, qui se dressera sur sa route.

Dans le tableau féminin, Victoria Azarenka (n°1), qualifiée mardi, affrontera en demi-finale Maria Sharapova (n°3).

La Russe a dû s’employer pour venir à bout de la Française Marion Bartoli (n°11) en trois sets palpitants (3-6 6-3 6-4). Maria Sharapova s’est appuyée sur son mental pour repousser la menace. Elle n’a plus perdu un troisième set depuis un an, soit douze succès consécutifs, série en cours.

L’autre demi-finale opposera Serena Williams (n°4) à Sara Errani (n°10). L’Américaine a laminé la Serbe Ana Ivanovic (n°12) 6-1 6-3 alors que l’Italienne a remporté un match bizarre face à sa compatriote, partenaire de double et amie Roberta Vinci (n°20).

Première publication : 06/09/2012

  • TENNIS

    US Open : Murray impressionne et Federer se qualifie sans jouer

    En savoir plus

  • TENNIS

    Tsonga éliminé de l'US Open dès le deuxième tour

    En savoir plus

  • TENNIS

    US Open : début de compétition réussi pour les Français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)