Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

MODE

Jean-Marc Loubier, sacs et souliers

En savoir plus

FOCUS

Bosnie-Herzégovine : les "plénums citoyens" vont-ils passer à l'heure du printemps ?

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Naufrage du ferry sud-coréen : le capitaine recherché

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

Asie - pacifique

La jeune chrétienne pakistanaise accusée de blasphème libérée sous caution

©

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/09/2012

La justice pakistanaise a autorisé Rimsha, la jeune chrétienne pakistanaise accusée d'avoir brûlé des versets du Coran, à être libérée sous caution. Selon notre correspondant, elle devrait sortir demain midi, après paiement de sa caution par une ONG.

AFP - La justice pakistanaise a autorisé vendredi la libération sous caution de Rimsha, cette jeune chrétienne accusée d'avoir profané le Coran et emprisonnée depuis trois semaines.

"J'accepte sa demande de libération", a déclaré le juge Muhammad Azam Khan après avoir examiné la demande de libération sous caution de l'adolescente présentée par ses avocats devant un tribunal d'Islamabad, précisant que la caution avait été fixée à un million de roupies (environ 8.300 euros).

Cette décision ne concerne pas le fond de l'affaire, donc la culpabilité ou l'innocence de la jeune fille, car "l'enquête de la police est toujours en cours", a précisé un des avocats de Rimsha, Raja Ikram, ajoutant que l'adolescente ne pouvait donc pas quitter le pays à ce stade.

Les avocats de Rimsha et de son accusateur avaient présenté dans la matinée leurs arguments devant le juge lors d'une audience qui a duré plus de deux heures dans un petit tribunal d'Islamabad où s'entassaient environ 80 personnes perlant de sueur.

La jeune fille illettrée, âgée d'environ 14 ans selon des médecins qui l'ont examinée, est emprisonnée depuis trois semaines après avoir été accusée par des voisins d'avoir brûlé des versets du Coran, un crime passible de la prison à vie au Pakistan, dans son quartier pauvre de la périphérie de la capitale.

L'affaire a connu un développement spectaculaire le week-end dernier lorsque la police a écroué l'imam de la mosquée voisine de la jeune chrétienne et l'a accusé d'avoir lui-même introduit des pages du Coran dans les feuilles brûlées que lui avait rapportées un voisin, afin "d'expulser" les chrétiens du quartier.

Rimsha a reçu depuis le soutien d'une des principales associations de dignitaires musulmans du Pakistan et d'un ministre, alors que le Vatican, la France et les Etats-Unis se sont émus de son sort.

Première publication : 07/09/2012

  • PAKISTAN

    Arrestation de l'imam à l'origine de la plainte contre une chrétienne accusée de blasphème

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    L'incarcération d'une jeune chrétienne relance le débat sur le blasphème au Pakistan

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)