Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Après « l’Ice Bucket Challenge », place au « Rice Bucket Challenge »

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

SUR LE NET

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 27/09/2012

Oyapock, le pont de la discorde

Le fleuve Oyapock sépare le Brésil de la Guyane française. Jusqu’à présent, Brésiliens et Guyanais naviguaient librement d’une rive à l’autre. Mais depuis qu’un pont les relie, les contrôles aux frontières sont devenus permanents. Censé rapprocher la France et le Brésil, ce pont est aujourd’hui le symbole d'une incompréhension mutuelle.

Depuis 1997 et la rencontre entre les présidents Chirac et Cardoso, Paris et Brasilia rêvent d’un pont pour unir les rives de la Guyane française et du Brésil. C’est finalement à Pointe Morne, sur le fleuve Oyapoque, qu’un pont à haubans de 378 mètres a été construit. Depuis l'été 2011, la France est ici reliée au Brésil, l’Union Européenne à l’Amérique du Sud.

Pourtant, aucune inauguration du monument n'a eu lieu. Ce qui devait être un symbole est un ouvrage dont personne ne semble avoir préparé l’utilisation et l’implantation dans le paysage sud américain et local.

Un chantier interminable

Côté français, les travaux sont terminés. Mais côté brésilien, le retard s’accumule. Car il s’agit là du chantier en cours le plus long du Brésil : 72 ans de travaux, avec un premier coup de pelle en 1940…

Aujourd’hui, le pont débouche sur un terrain vague : pas de poste frontière, une piste pour seule route d’accès et encore 250 kilomètres de route à goudronner pour rejoindre Macapa, la capitale de l’Etat frontalier d'Amapa.

Depuis le tournage de ce reportage, une nouvelle étape a commencé : le 10 août, Camilo Capiberibe, le gouverneur de État d'Amapa, a lancé en grandes pompes les travaux de la zone d’accès au pont côté brésilien. Avec la promesse que les travaux s’achèvent d’ici trois mois.

Par Nicolas RANSOM

COMMENTAIRE(S)

Les archives

08/08/2014 Royaume-Uni

Centenaire 14 - 18 : la Somme, territoire britannique

Chaque année en France, plus de 200 000 visiteurs arpentent les champs de bataille de la Somme. Ils viennent de Grande-Bretagne, du Canada ou même d'Australie et de...

En savoir plus

01/08/2014 Allemagne

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

Il y a cent ans jour pour jour, le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France. L’Europe s’embrase et fait basculer le monde dans une guerre totale. Nos reporters...

En savoir plus

25/07/2014 Halal

L’essor du tourisme "100 % halal"

Après la confiserie, les cosmétiques et les vêtements traditionnels, la tendance est désormais aux séjours touristiques "halal". En cette période estivale, notre reporter vous...

En savoir plus

18/07/2014 Hong Kong

Hong Kong, la rebelle

Après un siècle et demi de colonisation britannique, Hong Kong a retrouvé en 1997 avec fierté son identité chinoise. Mais depuis, l’atmosphère a radicalement changé. Notre...

En savoir plus

11/07/2014 Italie

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou...

En savoir plus