Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Moyen-orient

Sinaï : l'armée égyptienne affirme avoir tué 32 "éléments criminels"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2012

Un colonel a annoncé samedi que trente-deux personnes ont été tuées par l'armée égyptienne au cours des opérations engagées dans le Sinaï depuis un mois, suite à l'attaque d'un poste-frontière qui avait coûté la vie à 16 soldats égyptiens.

AFP - L'armée égyptienne a déclaré samedi avoir tué 32 "éléments criminels" au cours des opérations d'envergure qu'elle mène depuis un mois dans la péninsule du Sinaï.
             
Ces opérations ont été engagées après une attaque menée le 5 août à proximité de la frontière avec Israël et la bande de Gaza par des hommes armés, qui avait coûté la vie à 16 garde-frontières égyptiens.
             
Un porte-parole militaire, le colonel Ahmad Mohammed Ali, a ajouté devant la presse que 38 personnes, comprenant des "non-Egyptiens", avaient été arrêtées durant "l'oparation Sinaï" lancée le 7 août.
             
"L'opération va continuer jusqu'à ce qu'elle ait atteint ses objectifs, qui ne sont pas uniquement militaires mais visent aussi à développer le Sinaï", une des régions les plus déshéritées d'Egypte, a-t-il déclaré.
             
Le porte-parole a assuré que le déploiement militaire dans ce secteur dont les accords de paix israélo-égyptiens de 1979 prévoient la démilitarisation se faisait en "coordination" avec l'Etat hébreu, comme le traité en laisse la possibilité.
             
"Notre présence se fait dans le cadre de la coordination" avec les Israéliens, a-t-il assuré.
             
Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a exprimé le 30 août dernier  l'espoir que l'armée égyptienne retire les renforts déployés dans le Sinaï une fois cette opération achevée.
             
"S'il faut que les Egyptiens fassent entrer des forces dans le Sinaï, qu'ils le fassent et qu'ils les retirent une fois cette opération terminée, je pense que c'est ainsi qu'ils agiront, mais on verra", avait dit M. Barak.
             
Le colonel Ali a ajouté que 31 tunnels reliant clandestinement l'enclave palestinienne de Gaza au territoire égyptien avaient été détruits dans ces opérations, qui ont également permis aux forces égyptiennes de saisir des armes automatiques ainsi que des lance-roquettes et leurs munitions.
 

Première publication : 08/09/2012

  • IMMIGRATION

    Le Sinaï, voie sans issue pour les migrants africains

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'armée égyptienne arrête plusieurs terroristes islamistes dans le Sinaï

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'attaque du Sinaï, premier test sécuritaire pour Mohamed Morsi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)