Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

Moyen-orient

Reportage : Alep, l'école du combat urbain

Vidéo par Yacine Ben Rabia

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/09/2012

L'envoyé spécial de FRANCE 24 Yacine Ben Rabia a suivi les combattants à Alep, capitale économique de la Syrie, où la bataille fait rage depuis le mois de juillet. Dans les rues, les civils ont pris les armes pour devenir des guerriers. Reportage.

Alep, quartier Seif al-Dawla, 7 h du matin. Une explosion retentit suivie de tirs de kalachnikovs. Les insurgés viennent de lancer l’assaut contre la police du quartier. Abou Abdallah, épicier de profession, devenu un soldat, mène l’attaque avec une vingtaine d’hommes. La rébellion qui déchire la Syrie depuis 18 mois en a fait un chef de guerre.

Ces intermittents de la guerre se battent sans gilet par balles ni casque. "Je ne veux aucune initiative personnelle", lance Abou Abdallah à ses hommes entre deux explosions. Difficile de voir une stratégie dans l’assaut des rebelles.

À quelques mètres, Abou Mahommed dirige le groupe d’appui, chargé d’assurer les arrières du groupe d’assaut et de fournir renforts, munitions et renseignements. Il n'avait pas prévu de devenir un guerrier.



Il y a quelques mois encore, Abou Mahommed était entrepreneur en Hongrie. Il a vendu son entreprise pour financer lui-même son groupe de combattants. "Tout ça, c’est une conséquence de la cruauté du régime envers les civils. Il n'épargne ni enfants, ni femmes, ni vieillards, témoigne-t-il. On n’est pas des terroristes, on est juste des habitants d’Alep. Avant, on avait aucune connaissance des armes".

Après plusieurs mois d’affrontements, les rebelles deviennent de plus en plus aguerris face à l’armée de Bachar al-Assad. Des rebelles qui, malgré leur inexpérience, continuent de résister à l’armée régulière.

Première publication : 09/09/2012

  • SYRIE

    L'armée syrienne bombarde à l'artillerie lourde plusieurs villes du pays

    En savoir plus

  • SYRIE

    À Chypre, l'Union européenne planche sur les moyens d'aider l'opposition syrienne

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les aéroports de Damas et d’Alep dans la ligne de mire des rebelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)