Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

FRANCE

La centrale nucléaire de Fessenheim sera fermée "le plus tôt possible"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2012

À la suite de l'incident chimique qui s'est produit mercredi dans la centrale française, la ministre de l'Écologie Delphine Batho a déclaré dans un entretien au "JDD" qu'elle "sera fermée le plus tôt possible mais dans le dialogue social".

AFP - La centrale nucléaire de Fessenheim, doyenne du parc français, sera fermée comme promis par le président François Hollande "le plus tôt possible" mais "dans le dialogue social", a déclaré la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Delphine Batho, au Journal du Dimanche.
              
L'engagement de François Hollande "sera tenu, Fessenheim sera fermée. Le but est de le faire dans le dialogue social, en garantissant l'approvisionnement énergétique de la région et en préservant les emplois, le plus tôt possible et au plus tard en 2017", dit la ministre dans une interview à paraître dimanche.
              
"Nous discuterons du calendrier précis lors du débat sur la transition énergétique qui commencera en novembre et s'achèvera avant le premier semestre 2013. Ce débat se conclura par une loi de programmation pour la transition énergétique que nous ferons voter avant la fin de l'année 2013", précise-t-elle.
              
Selon la ministre, faire passer la part de l'énergie nucléaire de 75% à 50% reste un objectif "réaliste". "Sur l'éolien terrestre et offshore, sur le solaire, sur les énergies marines, la biomasse, le potentiel est considérable. Et cela créera des emplois", dit-elle au JDD.
              
Quant à la "conférence environnementale" qui doit se tenir les 14 et 15 septembre, Delphine Batho affirme qu'il ne s'agira pas d'un Grenelle bis.
              
"On n'est pas sur un coup de com' en début de quinquennat qui sera dilué puis oublié en cours de route (...) La conférence environnementale sera annuelle. Chaque année, on pourra faire le bilan des engagements pris et mettre de nouveaux sujets sur la table", déclare la ministre.

Première publication : 09/09/2012

  • FRANCE

    L'incident à Fessenheim relance le débat sur la fermeture de la centrale

    En savoir plus

  • FRANCE

    Incident à la centrale nucléaire de Fessenheim, deux blessés légers

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les écologistes exaspérés par les propos de Montebourg sur le nucléaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)