Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : bras de fer pour le Sénat

En savoir plus

SUR LE NET

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Fraude fiscale : 80 pays s'engagent contre le secret bancaire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La rançon de la gloire"

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DSK, une mauvaise passe sans fin"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Au Burkina Faso, la rue défie Campaoré

En savoir plus

Sports

Le Britannique Lewis Hamilton vainqueur du Grand Prix d'Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2012

Parti en pole position, le Britannique Lewis Hamilton (Mc Laren) s’est imposé dimanche au Grand Prix d'Italie, 13e manche du Championnat du monde. Le Mexicain Sergio Pérez prend la deuxième place suivi par l'Espagnol Fernando Alonso, toujours leader.

AFP - Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren), parti en pole position, a remporté dimanche le Grand Prix d'Italie, 13e manche du Championnat du monde de Formule 1, devant le Mexicain Sergio Pérez (Sauber) et l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), toujours leader.

C'est la 3e victoire d'Hamilton cette saison, après le GP du Canada en juin et le GP de Hongrie fin juillet. Elle lui permet de se replacer dans la course au titre, alors qu'Alonso conforte son avance grâce aux abandons en fin de course des deux pilotes Red Bull, l'Allemand Sebastian Vettel et l'Australien Mark Webber.

"C'est fantastique de gagner ici", a dit Hamilton sur le podium, devant des milliers de tifosi. Son coéquipier Jenson Button, parti à côté de lui sur la première ligne, a abandonné au 34e tour alors qu'il était deuxième.

Hamilton fait l'autre bonne opération du jour en reprenant dix points à Alonso, grâce à cette 20e victoire de sa carrière en F1, et en remontant à la 2e place du classement. Le champion du monde 2008 a mené quasiment de bout en bout, sauf quand Pérez a brièvement pris la tête de la course à la faveur des changements de pneus.

Le Mexicain, parti de la 12e place sur la grille de départ, a terminé en trombe, dépassant coup sur coup les deux pilotes Ferrari, le Brésilien Felipe Massa, longtemps 2e en début de course, au 44e tour, puis Alonso au 46e tour, pour monter sur son 3e podium de la saison.

"C'était une course incroyable", a dit le Mexicain, "très content" pour toute son équipe.

Alonso, parti de la 10e place, a failli tout perdre lors d'un dépassement très risqué sur Vettel qui a ensuite coûté une pénalité sévère à l'Allemand et l'a fait chuter au classement. "Ce n'était pas une course facile, car on savait qu'on avait une voiture très rapide mais il fallait remonter au classement", a dit Alonso.

Le prochain Grand Prix aura lieu à Singapour le 23 septembre et sera disputé en début de soirée, à la lueur des projecteurs.

Première publication : 09/09/2012

  • FORMULE 1

    Les McLaren s’emparent de la 1ère ligne au Grand Prix d’Italie

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Jenson Button remporte le Grand Prix de Belgique

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Hongrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)