Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des émeutes éclatent au Gabon après l'annonce de la victoire de justesse d'Ali Bongo

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (2ème partie)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (1ère partie)

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

Sports

Toulon prend la tête du Top 14

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2012

Les Varois ont pris, samedi, la tête du classement devant Biarritz et Toulouse, tenant du titre, en battant Bordeaux-Bègles (42-12). Champion de Pro D2 et promu en Top 14, Grenoble impressionne avec ses trois victoires contre une seule défaite.

AFP - Toulon a pris les commandes du Top 14 de rugby samedi lors de la 4e journée, suivi par Biarritz, Toulouse et la surprenante équipe de Grenoble, tandis que le Stade Français et Agen ont montré de nouveaux signes de faiblesse inquiétants après moins d'un mois de compétition.

Clermont clôt la 4e journée dimanche (21h00) avec la réception du Racing.

Toulon sur le pont

Après trois succès introductifs hors de ses bases, Toulon n'a pas manqué son premier rendez-vous à domicile dans son stade Mayol rafraîchi (14.500 places). Cinq essais et une victoire bonifiée face à Bordeaux-Bègles (42-12) permettent aux Varois de prendre la tête du classement devant Biarritz, moins convaincant mais néanmoins vainqueur de Montpellier (27-8). Une claire indication des ambitions du RCT quatre mois à peine après la finale perdue (18-12) face au Stade Toulousain.

Faire chuter les Toulonnais et les Biarrots, les deux seules formations affichant quatre victoires au compteur, constituera l'attraction des prochaines semaines avant l'ouverture des coupes d'Europe (11 octobre). Dès vendredi, Toulon est attendu à Montpellier. Biarritz, qui n'avait plus livré pareille entame depuis 2004, évalue ses ambitions retrouvées samedi à Castres.

Ces deux équipes sont suivies par le Stade Toulousain. Le tenant du titre, battu samedi dernier à Biarritz, n'est plus en rodage: Agen est reparti dans le Lot-et-Garonne avec un cinglant 62-13 au tableau d'affichage et 8 essais dans les valises. Mais la feuille de route toulousaine est contraignante: deux déplacements à Barcelone (contre Perpignan) et à Bayonne précèdent le remake de la finale face au Toulon le 29 septembre au Stadium.

Epatant Grenoble

Champion de Pro D2 et promu en Top 14, Grenoble a jusqu'ici le parcours presque parfait, avec une seule défaite à Castres pour trois victoires, dont la dernière, éclatante (52-7), face au second promu Mont-de-Marsan, toujours bredouille (0 pt) et unanimement désigné pour la relégation.

Le club isérois peut légitimement ambitionner de créer une nouvelle sensation samedi à Agen. Avec quatre défaites dont la correction reçue samedi à Toulouse, le club lot-et-garonnais fait lui aussi figure de victime toute désignée dans la lutte pour le maintien. La transition du pouvoir entre le tandem d'entraîneur Lanta-Deylaud, et le nouvel encadrement composé par Philippe Sella, Mathieu Blin et David Darricarère n'a pour l'heure pas livré les résultats escomptés.

Le Stade Français se trouve lui aussi en délicate posture après quatre journées. Après une victoire face à Montpellier, le club parisien a récolté deux défaites à Bayonne et à Grenoble et a de très peu évité un premier revers à domicile face à Castres (20-20). Le nouvel encadrement formé par Christophe Laussucq et David Auradou, chapeauté par Richard Pool Jones, sera sous pression dès samedi au stade Chaban-Delmas de Bordeaux avant la réception de Perpignan et un déplacement à Clermont.

Perpignan, justement, s'est réveillé en signant un premier succès face à Bayonne. Mais un rendez-vous délicat les attend samedi à Barcelone face au Stade Toulousain.

Première publication : 09/09/2012

  • TOP 14

    Le RC Toulon se hisse en finale pour la première fois depuis 20 ans

    En savoir plus

  • RUGBY - TOP-14

    Le Stade Toulousain conserve le Bouclier de Brennus

    En savoir plus

  • RUGBY

    Le rugby afghan espère transformer l'essai

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)