Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Série d'attaques sanglantes en Irak, le consulat de France visé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/09/2012

Une voiture piégée a explosé dimanche devant le consulat de France à Nassiriah, dans le sud de l'Irak, peu après un attentat au siège d'une société pétrolière irakienne publique près de Kirkouk (nord) qui a fait sept morts et une dizaine de blessés.

Sept morts dans un attentat contre North Oil

AFP - Un attentat à la voiture piégée contre le siège de la société pétrolière publique irakienne North Oil, près de Kirkouk dans le nord de l'Irak, a tué sept personnes dimanche, a-t-on appris auprès de sources policière et médicale.
              
La déflagration s'est produite vers 07H30 (04H30 GMT) sur le parking du siège de la North Oil Company, à 15 km de Kirkouk, une ville située à 240 km au nord de Bagdad, selon un officier de police.
              
Sept personnes ont péri et 17 ont été blessées, selon cette source. Le docteur Othman Abdel Rahmane d'un hôpital proche des locaux de la société a confirmé ce bilan.
              
Les victimes étaient toutes candidates pour intégrer l'unité de protection des installations de la North Oil Company, responsable de l'exploitation de l'oléoduc qui relie Kirkouk au port de Ceyhan en Turquie.

REUTERS - Une vague d’attentats a ensanglanté dimanche l’Irak, où le consulat de France à Nassiriah a été visé par une attaque à la voiture piégée, a-t-on appris de source policière.

L’attentat devant le bâtiment abritant le consulat de France dans cette ville du sud de l’Irak a fait au moins deux blessés, a-t-on appris de source policière.
 
Nassiriah, à 300 km environ au sud-est de la capitale, Bagdad, se trouve dans une région relativement stable du pays mais a été au début de l’année le théâtre d’un attentat suicide contre des pèlerins chiites.
 
Dans une autre partie de la ville, deux personnes ont été tuées par l’explosion d’une voiture piégée.
 
Outre ces deux attaques à Nassiriah, huit autres attentats ont été recencés par les autorités irakiennes et des sources policières font état d’un bilan global d’au moins 24 morts.
 
L’incident le plus grave s’est produit à Doudjaïl, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Bagdad, où onze soldats ont été tués et sept autres blessés dans un attentat suicide à la voiture piégée contre une base militaire.
 
D’autres attaques à Kirkouk, Samarra, Bassorah et Touz Khourmato ont également tué.
 
Neuf mois après le départ des dernières troupes de combat de l’armée américaine, les autorités irakiennes font face au défi posé par les islamistes affiliés à Al Qaïda et par d’autres insurgés sunnites.
 
Aucun mouvement n’a revendiqué pour l’heure les attentats de dimanche.

Première publication : 09/09/2012

  • ÉNERGIE

    Bagdad somme Total de rompre ses liens avec le Kurdistan irakien

    En savoir plus

  • IRAK

    Juillet, mois le plus meurtrier de ces deux dernières années en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    Au moins 17 morts et une centaine de blessés dans des attentats

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)