Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un attentat-suicide fait une vingtaine de morts dans le nord du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/09/2012

Un attentat-suicide a fait au moins 21 morts, ce lundi, à Kunduz, l'une des principales villes du nord de l'Afghanistan située dans une province réputée pour son instabilité. L'explosion s'est produite à l'occasion d'une manifestation.

AFP - Quelque 21 personnes sont mortes lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser dans une manifestation à Kunduz, une importante ville du nord de l'Afghanistan, a annoncé lundi à l'AFP un médecin de l'hôpital local.

Des civils et des policiers font partie des victimes, a ajouté le docteur Shir Jan, qui travaille à l'hôpital central de Kunduz. Selon plusieurs sources locales, le bilan de l'attaque pourrait rapidement s'alourdir.

Gul Agha, un policier déployé durant la manifestation, a déclaré à l'AFP avoir compté 18 morts, 6 civils et 12 policiers.

Un source sécuritaire occidentale a fait part de 21 morts, tués à l'approche d'un cortège des forces de sécurité afghanes.

La marche était organisée en soutien d'un chef de faction local accusé d'avoir tué des civils dimanche.

La province de Kunduz est l'une des plus instables du nord de l'Afghanistan. Une moto piégée dans un marché y avait déjà tué 11 personnes le 14 août.

Le nord afghan est toutefois en général plus épargné par les violences que le sud et l'est du pays, bastions des rebelles talibans.

Malgré le déploiement d'encore près de 120.000 soldats de la coalition de l'Otan pour épauler près de 350.000 militaires et policiers afghans, l'insurrection est loin d'être défaite en Afghanistan.

Les talibans, chassés fin 2001 du pouvoir par l'Otan, multiplient les attentats suicides et bombes artisanales, qui frappent notamment les civils.

Première publication : 10/09/2012

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban revendiquent l'attentat-suicide près du QG de l'Otan à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Double attentat meurtrier contre une base américaine en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Une vingtaine de morts dans un attentat-suicide en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)