Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Corée du Sud : des questions encore

En savoir plus

TOUS POLITIQUES

Benoist Apparu, député-maire UMP de Châlons-en-Champagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Libérés de l'enfer

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

FRANCE

Le frère de Mohamed Merah compte demander sa remise en liberté

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/09/2012

L'avocat d'Abdelkader Merah a affirmé que les juges n'avaient pas d'éléments prouvant la complicité de son client aux tueries perpétrées par son frère Mohamed, à Toulouse et Montauban, en mars 2012. Il va demander sa remise en liberté.

AFP - Il n'existe pas d'indice pour dire qu'Abdelkader Merah a aidé en toute connaissance de cause son frère Mohamed à commettre les tueries de Toulouse et Montauban, a déclaré lundi son avocat Me Eric Dupond-Moretti à l'issue de son audition par l'un des juges chargés de l'enquête.
              
L'avocat a annoncé qu'il envisageait de demander la remise en liberté d'Abdelkader Merah, mis en examen et incarcéré fin mars, une fois achevées certaines investigations techniques.
              
"J'envisage de déposer une demande de mise en liberté après que les dernières investigations techniques seront rentrées car à l'évidence il n'y a pas suffisamment d'éléments pour considérer sa participation dans le cadre d'une complicité d'assassinat", a dit l'avocat.
              
"C'est une évidence, cela m'est apparu de façon tout à fait claire et limpide", a-t-il ajouté.
              
"J'affirme qu'il n'y a pas d'indice pour dire que ce garçon, en toute connaissance de cause, a aidé son frère", a souligné Me Dupond-Moretti.
              
Abdelkader Merah a été entendu pendant près de sept heures par un juge antiterroriste pour son premier interrogatoire depuis sa mise en examen pour complicité d'assassinats, association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme et pour vol en réunion d'un scooter.
              
Les 11, 15 et 19 mars, son frère cadet avait assassiné trois militaires puis trois enfants et un père juifs. Il avait été tué lors de l'assaut donné par les forces de l'ordre à l'issue du siège de son appartement toulousain.
             

Première publication : 10/09/2012

  • FRANCE

    Première audition d'Abdelkader Merah par la justice

    En savoir plus

  • FRANCE

    Merah : des documents de la DCRI accréditent la thèse du réseau islamiste

    En savoir plus

  • FRANCE

    "Libération" publie les échanges entre Merah et la DCRI

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)