Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

Economie

Ces dix milliards d'euros que l'État français doit économiser

Vidéo par Sandrine GOMES

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/09/2012

Le président français François Hollande a annoncé, le 9 septembre, un plan de rigueur de 35 milliards d’euros sur deux ans, impliquant 10 milliards d’euros d'économies sur les dépenses publiques. Illustration.

Le “combat” de François Hollande tient dorénavant en un mot : économie. Lors de son allocution télévisée, dimanche 9 septembre, le président a présenté un plan d’austérité portant sur un montant total de 35 milliards d’euros entre 2012 et 2013.

Outre les 5 milliards d’euros d’économies déjà votés en juillet dernier, l’effort devrait se répartir entre les ménages (10 milliards d’euros d’impôts en plus), les entreprises (10 milliards de prélèvements en plus) et l’État (10 milliards d’euros d’économies sur ses dépenses de fonctionnement).

Sur ce dernier point, François Hollande est resté très vague, résumant à l’antenne de TF1 son ambition à “ne pas dépenser un euro de plus en 2013 qu’en 2012”. Seuls les ministère de l’Éducation, de l’Intérieur et de la Justice devraient voire leur crédits... augmenter. En résumé, les autres postes de l’État devraient donc être mis à la diète.

Mais concrètement, que représentent 10 milliards d'euros ? FRANCE 24 vous propose, ci-dessous, une réponse en chiffres et en images :

Première publication : 10/09/2012

  • FRANCE

    "Président mobilisé" ou "sans idée", Hollande jugé sur sa prestation

    En savoir plus

  • FRANCE

    "Les contrats aidés, une bonne solution d’urgence contre l'envolée du chômage"

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Croissance nulle en France pour le troisième trimestre consécutif

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)