Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : "Je veux que tous les enfants de France soient fiers de leur pays", dit Valls

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Incendie meurtrier à Karachi

Dernière modification : 12/09/2012

Au moins 289 personnes ont péri dans l'incendie d'une usine de textile à Karachi, dans le sud du Pakistan, survenu mardi soir. Les autorités ont ouvert une enquête pour négligence de la part des deux propriétaires.

Un gigantesque incendie survenu mardi soir dans une usine de textile de Karachi, la mégalopole du sud du Pakistan, a causé la mort d'au moins 289 personnes, selon un nouveau bilan des autorités locales communiqué mercredi.

"Le bilan des victimes est maintenant de 289 morts", a déclaré à l'AFP un haut fonctionnaire de la ville de Karachi, Roshan Shaikh, précisant que les secouristes continuaient de fouiller l'usine ravagée par l'incendie.

Selon un photographe de l'AFP sur les lieux, des échauffourées ont opposé pendant la nuit la police à des proches de personnes coincées dans le bâtiment.

Dix femmes figurent parmi les victimes, a indiqué Abdus Salam, un médecin à l'hôpital civil de Karachi, ajoutant que 65 ouvriers s'étaient blessés en se jetant par les fenêtres pour échapper aux flammes.

"C'était terrible. Soudain, tout l'étage a été envahi par les flammes et la fumée, et la chaleur était tellement intense que nous nous sommes rués vers les fenêtres, avons brisé la grille en métal et la vitre, et nous avons sauté", raconte à l'AFP depuis un lit d'hôpital Mohammed Saleem, 32 ans, qui s'est brisé la jambe en sautant du 2e étage.

Quelque 150 ouvriers étaient présents dans l'usine lorsque le feu s'est déclaré, a ajouté Saleem.

Les autorités ont diligenté une enquête pour négligence de la part des deux propriétaires de l'usine qui ont été aussi placés sur une liste spéciale leur interdisant de quitter le pays.

Un autre incendie dans une usine de Lahore, deuxième ville du pays, avait fait 21 morts mardi soir, portant ainsi à au moins 310 le nombre total des victimes dans ces deux sinistres survenus à quelques heures d'intervalle.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 12/09/2012

COMMENTAIRE(S)