Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Incendie meurtrier à Karachi

©

Dernière modification : 12/09/2012

Au moins 289 personnes ont péri dans l'incendie d'une usine de textile à Karachi, dans le sud du Pakistan, survenu mardi soir. Les autorités ont ouvert une enquête pour négligence de la part des deux propriétaires.

Un gigantesque incendie survenu mardi soir dans une usine de textile de Karachi, la mégalopole du sud du Pakistan, a causé la mort d'au moins 289 personnes, selon un nouveau bilan des autorités locales communiqué mercredi.

"Le bilan des victimes est maintenant de 289 morts", a déclaré à l'AFP un haut fonctionnaire de la ville de Karachi, Roshan Shaikh, précisant que les secouristes continuaient de fouiller l'usine ravagée par l'incendie.

Selon un photographe de l'AFP sur les lieux, des échauffourées ont opposé pendant la nuit la police à des proches de personnes coincées dans le bâtiment.

Dix femmes figurent parmi les victimes, a indiqué Abdus Salam, un médecin à l'hôpital civil de Karachi, ajoutant que 65 ouvriers s'étaient blessés en se jetant par les fenêtres pour échapper aux flammes.

"C'était terrible. Soudain, tout l'étage a été envahi par les flammes et la fumée, et la chaleur était tellement intense que nous nous sommes rués vers les fenêtres, avons brisé la grille en métal et la vitre, et nous avons sauté", raconte à l'AFP depuis un lit d'hôpital Mohammed Saleem, 32 ans, qui s'est brisé la jambe en sautant du 2e étage.

Quelque 150 ouvriers étaient présents dans l'usine lorsque le feu s'est déclaré, a ajouté Saleem.

Les autorités ont diligenté une enquête pour négligence de la part des deux propriétaires de l'usine qui ont été aussi placés sur une liste spéciale leur interdisant de quitter le pays.

Un autre incendie dans une usine de Lahore, deuxième ville du pays, avait fait 21 morts mardi soir, portant ainsi à au moins 310 le nombre total des victimes dans ces deux sinistres survenus à quelques heures d'intervalle.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 12/09/2012

Comments

COMMENTAIRE(S)