Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

EUROPE

Les lois sur le MES et le pacte budgétaire signées par le président allemand

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/09/2012

Le président allemand Joachim Gauck a signé jeudi les documents instituant le nouveau fonds de sauvetage de la zone euro et le traité de discipline budgétaire. Ils doivent désormais être ratifiés pour pouvoir être adoptés.

AFP - Le président allemand Joachim Gauck a signé jeudi les lois approuvant le Mécanisme européen de stabilité (MES) et le Pacte budgétaire, nouvelle étape avant leur ratification par l'Allemagne.

Une porte-parole de M. Gauck a indiqué que le président allemand avait signé les documents nécessaires sur le nouveau fond de secours européen (MES) et sur le traité de discipline budgétaire, ajoutant qu'il restait encore une étape avant leur ratification.

Il s'agit des deux principaux dispositifs décidés par les dirigeants européens pour tenter de sortir la zone euro de la crise de la dette.

"Le président de la République doit ratifier le traité du MES avant que celui-ci puisse entrer en vigueur", a expliqué la porte-parole.

Pour cela, le gouvernement allemand doit intégrer dans les textes de loi les conditions fixées mercredi par la Cour constitutionnel allemande, a-t-elle ajouté.

Dans une décision très attendue, la Cour constitutionnelle de Karlsruhe a autorisé mercredi l'adoption du MES tout en limitant l'implication financière de l'Allemagne dans le financement du fonds de secours à 190 milliards d'euros. Tout dépassement de ce seuil devra être soumis à un feu vert du parlement allemand.

Le gouvernement va "dans un premier temps lire minutieusement le jugement" puis "décider rapidement" la manière de formuler les demandes de la Cour constitutionnelle dans les textes de loi, a déclaré un porte-parole du gouvernement.
 

Première publication : 13/09/2012

  • ALLEMAGNE

    Le MES et le pacte de stabilité validés par la Cour constitutionnelle de Karlsruhe

    En savoir plus

  • FRANCE - ALLEMAGNE

    Paris et Berlin vont créer un groupe de travail sur la zone euro

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Allemagne : les finances publiques se portent bien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)