Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

  • En direct : 23,25 % de participation en Algérie à 14 heures

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

Afrique

Le producteur présumé du film anti-islam interrogé par les autorités américaines

© AFP

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 15/09/2012

Les agents fédéraux interrogent un Californien de confession copte soupçonné d'être le producteur de "L'Innocence des musulmans", le film à l’origine des émeutes anti-américaines qui secouent une douzaine de pays musulmans.

Alors que les manifestations anti-américaines se multiplient dans plusieurs pays musulmans, Washington s’intéressent à Nakoula Basseley Nakoula, un Californien de confession copte soupçonné d'avoir des liens avec la production de la vidéo islamophobe qui a provoqué une vague de violentes manifestations dans le monde arabe. 

Un cinéaste porno a réalisé "L'Innocence des musulmans"

Le film "L'Innoncence des musulmans" aurait été réalisé par Alan Roberts, 65 ans, un réalisateur de films pornographiques et d'action à petit budget, révèle le site Internet américain Gawker.

D'après Gawker, qui a interrogé des membres de l'équipe de tournage du film, les acteurs affirment avoir été trompés, croyant jouer dans un film de fiction épique, et découvrant ensuite qu'un doublage avait transformé leurs répliques en propagande anti-musulmane.

Le film a été ensuite promu par des coptes par des chrétiens évangéliques antimusulmans de droite, tel Morris Sadek, Égypto-Américain, et le pasteur de Floride Terry Jones, connu pour avoir brûlé publiquement un exemplaire du Coran.


Avec AFP

Ce samedi 15 septembre, il a accepté de suivre les agents fédéraux du service de l'application des peines, qui vont l’interroger dans les locaux du shérif du comté de Cerritos, situé dans la banlieue de Los Angeles.
 
Condamné en 2010 à 21 mois de prison et cinq années de mise à l'épreuve dans une affaire de fraude bancaire, Nakoula, 55 ans, est soupçonné d’avoir violé les conditions de sa liberté conditionnelle. Il risque de retourner en prison.
 
Une manifestation en Australie
 
Surtout, Nakoula est soupçonné d'être le producteur du film islamophobe "'L'Innocence des musulmans". Des extraits de ce film amateur à petit budget diffusé sur YouTube, qui présente les musulmans et le prophète Mahomet comme immoraux et brutaux, a déclenché dès le mardi 11 septembre des émeutes anti-américaines en Égypte puis en Libye.
 
Samedi, la tension n’était pas retombée au Caire, où la police a bouclé les abords de la place Tahrir, berceau du mouvement qui renversa Hosni Moubarak en février 2011, et de l’ambassade américaine. Au Yémen, Al-Qaïda a appelé les musulmans à mener de nouvelles manifestations et à tuer de nouveaux diplomates américains.
 
Une manifestation s’est également déroulée, ce samedi, devant la représentation des États-Unis en Australie, qui se trouve à son tour touché par le mouvement d’indignation.
 
La fermeté d’Obama
 
Dans la nuit de vendredi à samedi, le président américain, Barack Obama, et la secrétaire d’État, Hillary Clinton, ont envoyé un message de fermeté alors qu’ils assistaient à la cérémonie solennelle organisée pour le retour des dépouilles des quatre Américains tués mardi soir dans l'attaque du consulat américain de Benghazi, en Libye.
 
"Les États-Unis ne se retireront jamais du monde", a déclaré le locataire de la Maison Blanche, qui brigue par ailleurs un nouveau mandat le 6 novembre, dans son discours prononcé sur la  base aérienne Andrews (Maryland).
 
Il a également appelé les autorités des pays secoués par les mouvements anti-américains à se tenir à leurs "obligations à assurer la sécurité" des installations et du personnel diplomatique.
 
Vendredi, jour de la grande prière dans le monde musulman, des représentations diplomatiques occidentales ont été attaquées dans une douzaine de pays, comme la Tunisie, la Libye, le Maroc, le Soudan, le Yémen, l’Inde ou encore le Nigeria. Au total, les violents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre déployées pour défendre les représentations ont fait sept morts, dont trois à Khartoum, deux à Tunis, un au Caire et un au Liban.

 FRANCE 24 avec dépêches


 
 

Première publication : 15/09/2012

  • FILM ANTI-ISLAM

    Les émeutes anti-américaines se propagent à travers le monde musulman

    En savoir plus

  • LIBYE

    Qui est Ansar al-Charia ?

    En savoir plus

  • INTERNET

    YouTube bloque l'accès en Égypte et en Libye au film qui a mis le feu aux poudres

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)