Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : "Je veux que tous les enfants de France soient fiers de leur pays", dit Valls

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Economie

Le dernier voyage de la navette Endeavour

© AFP

Dernière modification : 19/09/2012

Après ses nombreuses missions dans l'espace, Endeavour est désormais officiellement à la retraite. La navette spatiale américaine a été transférée vers un musée californien à l'aide d'un Boeing 747.

La navette spatiale américaine Endeavour a entamé mercredi son dernier voyage amarrée au dos d'un Boeing 747 qui est parti de Floride (sud-est) vers la Californie (ouest), où elle sera exposée dans un musée, selon la Nasa.

L'appareil a pris son envol à l'aube sans problème, quelques minutes après l'heure prévue de 07H15 (11H15 GMT), après deux reports en raison du mauvais temps.

Endeavour, la plus récente des trois navettes restantes ayant volé dans l'espace, devrait arriver à l'aéroport de Los Angeles vendredi amarrée au dos du 747 modifié après avoir fait plusieurs escales.

L'orbiteur de 85 tonnes, qui avait effectué sa dernière mission dans l'espace en mai-juin 2011, a quitté le centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral en Floride pour se rendre à Los Angeles où elle doit être exposée au California Science Center.

Le voyage d'Endeavour à Los Angeles est comme un retour aux sources, car la navette a été construite à Palmdale, au nord de Los Angeles, en remplacement de la navette Challenger, qui s'était désintégrée peu après son décollage en 1986.

Avant de prendre le chemin de la côte ouest, l'attelage effectuera des survols à basse altitude du Centre Kennedy, de la base aérienne de Cap Canaveral et de celle de Patrick Air Force Base toute proche.

Le transporteur doit également survoler, en guise de dernier salut d'Endeavour, le centre spatial Stennis de la Nasa dans le Mississippi (sud) et l'usine de Michoud en Louisiane (sud), où étaient produits les réservoirs externes des lanceurs. Il se posera ensuite à Ellington Field, près du Centre spatial Johnson à Houston au Texas (sud).

Le convoi reprendra les airs jeudi pour aller se poser au centre de recherche de la Nasa de Dryden situé sur la base aérienne d'Edwards, dans le désert de Mojave en Californie.

Vendredi, le transporteur effectuera des survols à basse altitude dans le nord de la Californie, au-dessus de plusieurs villes dont Sacramento, San Francisco et Los Angeles, avant d'atterrir à l'aéroport de Los Angeles.

Depuis la fin l'an dernier du programme des navettes spatiales, beaucoup de villes américaines se disputent le droit d'abriter les appareils.

Discovery, le plus ancien des orbiteurs, a été installée au Centre Steven Udvar-Hazy, une annexe du musée national de l'Air et de l'Espace près de Washington.

Elle avait pris la place de la navette Enterprise, un prototype qui n'a jamais volé dans l'espace. Cette dernière se trouve désormais au musée de la Mer, de l'Air et de l'Espace de New York.

Enfin, Atlantis ira au Centre des visiteurs du Kennedy Space Center à Orlando (Floride) quand le bâtiment prévu pour la recevoir sera terminé.

Deux autres navettes ont été détruites en vol, tuant à chaque fois tout l'équipage. Outre Challenger, Columbia s'est désagrégée lors de son retour sur terre en 2003.

(AFP)

Première publication : 19/09/2012

  • ESPACE

    Le robot Curiosity réussit ses premiers tours de roues sur Mars

    En savoir plus

  • ESPACE

    La première photo couleur de Mars par Curiosity

    En savoir plus

  • ESPACE

    Curiosity, le robot détective qui entend percer les mystères de Mars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)