Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

8ème Jeux de la Francophonie: quelque 4000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, le long chemin de la reconstruction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

Economie

Japan Airlines fait un retour tonitruant en Bourse

Dernière modification : 19/09/2012

Japan Airlines a levé 6,4 milliards d'euros lors de son retour au Tokyo Stock Exchange, moins de trois ans après avoir fait faillite. Un succès qui en fait la deuxième plus importante introduction en Bourse de l'année après Facebook.

Atterrissage en Bourse réussi pour Japan Airlines (JAL). Moins de trois ans après son expulsion du Tokyo Stock Exchange pour cause de faillite, la compagnie aérienne japonaise est devenue la deuxième plus importante introduction en Bourse de l’année après Facebook qui avait levé 16 milliards de dollars (12,3 milliards d’euros) en mai lors de son arrivée sur le Nasdaq.

JAL a levé 6,4 milliards d’euros grâce à la vente de 175 millions d'actions à un prix unitaire de 3 790 yens (36,6 euros). Une performance qui permet au groupe de bénéficier d’une capitalisation boursière plus importante que sa principale concurrente All Nippon Airways.

C’est un sacré retournement de situation économique pour Japan Airlines qui avait dû déposer le bilan en janvier 2010 alors qu’elle croulait sous plus de 2 300 milliards de yen de dettes (22 miliards d’euros). À l’époque plus importante compagnie aérienne d’Asie, sa chute avait provoqué un plan social qui avait laissé plus de 15 000 salariés sur le carreau.

Le gouvernement japonais avait injecté dans le groupe près de 2,2 milliards d’euros et ouvert une ligne de crédit de 5,8 milliards d’euros afin que JAL puisse continuer à voler durant sa phase de restructuration. Des aides que le groupe devraient rembourser avec les fonds levés grâce à son introduction en Bourse.

Après ce retour spectaculaire au Tokyo Stock Exchange, le cours de l’action de Japan Airlines ne progressait que timidement, lundi, de 1,06 % à la mi-journée au Japon.

France 24 avec dépêches

Première publication : 19/09/2012

  • AÉRONAUTIQUE

    La Chine commande 50 Airbus pour plus de trois milliards d'euros

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    En difficulté financière, Qantas annule une commande de 35 Boeing

    En savoir plus

  • CHINE

    La Chine prévoit la construction de 70 aéroports d'ici 2015

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)