Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "On a besoin d'une gauche à l'Assemblée nationale"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La Loi El Khomri ne correspond pas à ma vision du dialogue social"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Jane Campion présente la saison 2 de "Top of the Lake"

En savoir plus

FOCUS

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes en danger

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Manchester prise pour cible"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cyril Hanouna à nouveau dans le viseur du CSA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Naomi Campbell sur la Croisette, pour la bonne cause

En savoir plus

LE DÉBAT

Donald Trump au Proche-Orient : quels enjeux ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mise à mort du cerf sacré" : Cannes plonge dans le drame

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 20/09/2012

"Où est la subversion? Où est l'insolence? Où est l'humour, surtout?"

Presse française, Jeudi 20 septembre. Au menu de la presse française ce matin, la polémique sur la publication de nouvelles caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo. Une publication qui soulève une vague de protestations à travers le monde, et divise la presse et l’opinion en France.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse française avec la publication par Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet, publication qui a soulevé une vague de protestations à travers le monde et qui divise ce matin la presse française.
 
Je vous jeter un coup d’œil tout d’abord Libération, qui avait accueilli on s’en souvient la rédaction de Charlie Hebdo après l'incendie de ses locaux en novembre 2011 dernier. C’était juste après la parution d'un numéro spécial baptisé «Charia Hebdo». Libé qui s’interroge: «le blasphème est-il un droit sacré ?», en prenant une nouvelle fois la défense de ses confrères.
 
Plus mitigé, Le Monde écrit que «les caricatures incriminées sont (certes) de mauvais goût, voire affligeantes», et regrette qu’elles soient «surtout publiées à un moment qui va contribuer sciemment à mettre de l'huile sur le feu». Mais hors de question toutefois de «renvoyer dos à dos Charlie Hebdo et ses inquisiteurs», car «d'un côté l'on veut faire rire et vendre», tandis que «de l'autre, on lance des anathèmes».
 
Une analyse qu’on ne partage notamment du côté de la Croix. Le journal parle de «provocation» et déplore que Charlie Hebdo ait décidé, de «souffler sur les braises pour afficher sa noble résistance aux extrémismes». Le journal qui dit rêver «qu'à la provocation, réponde une sage indifférence».
 
«Le gros souci avec le comique de répétition, c'est que quand on ne trouve plus ça drôle, on ne voit plus que la répétition». Du côté du Huffington Post, on s’interroge plutôt à la nature systématique des attaques de Charlie Hebdo. «Sincèrement, Charlie, juste entre nous, tu n'as pas l'impression de nous servir du réchauffé ? Du déjà vu ? Du déjà lu ? Du «fastoche» comme disent les mômes ? Où est la subversion ? Où est l'insolence ? Où est l'humour, surtout ?».
 
Un débat assez à l’image finalement des divisions de l’opinion. «Il n’y a aucun sujet tabou», disent les uns, comme le député Malek Boutih, qui explique dans le Parisien que «la religion, comme toute institution, a besoin de la critique et de la caricature pour évoluer». Ce à quoi l’historien Odon Vallet répond que «toute liberté a des limites».
 
La publication des caricatures de Charlie Hebdo vient en tout cas de déclencher une mise en état d’alerte des postes diplomatiques et des écoles françaises dans 20 pays étrangers. Ces répercussions sont évoquées à la Une du Figaro, qui rappelle que tout cela intervient au moment où l’annonce d’une nouvelle manifestation islamiste contre le film «Innocence of muslims» fait redouter de nouveaux incidents à Paris – une manifestation qui a été interdite par le gouvernement.
 
L’autre gros dossier du jour est à la Une du Parisien. Il s’agit d’une étude française qui a été menée dans le plus grand secret durant deux ans, sur les OGM. Un travail qui démontre que des rats nourris aux OGM, meurent plus jeunes et développent davantage de cancers.
 
Pour terminer, je vous propose de revenir sur une réalité quelque peu occultée ce matin par le débat sur le blasphème, la Syrie, qui est Une du journal la Croix, avec un long reportage réalisé à Alep où la vie est toujours aussi «précaire», et où Abdel Aziz Salameh, la cinquantaine et le cheveux rare, raconte comment il s’est décidé à prendre les armes.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/05/2017 Revue de presse internationale

"Manchester prise pour cible"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 23 mai, l’explosion qui a fait au moins 22 morts à l’Arena de Manchester, à l’issue d’un concert d’Ariana Grande. La...

En savoir plus

22/05/2017 Donald Trump

"Trump à Jérusalem : beaucoup d'attente"

Dans cette revue de presse internationale : comment les journaux israéliens perçoivent la venue de Donald Trump à Jérusalem, retour aussi sur son discours de Riyad et puis il y a...

En savoir plus

22/05/2017 Élections législatives

"Législatives : la campagne commence"

A la une de la presse française de ce lundi : le lancement officiel de la campagne des législatives, le recyclage des déchets ménagers créé des tensions dans les couples (!) et...

En savoir plus

19/05/2017 Élection présidentielle iranienne

"Présidentielle en Iran : quel avenir politique ?"

Au programme de cette revue de presse internationale du vendredi 19 mai : une plongée dans les journaux iraniens alors que ses citoyens sont appelés à voter aujourd’hui pour...

En savoir plus

19/05/2017 Emmanuel Macron

"Gouvernement Macron : tensions en vue ?"

À la une de la presse française ce vendredi 19 mai : le premier Conseil des ministres du gouvernement mis en place par Emmanuel Macron laisse les journaux dubitatif. À Cannes, le...

En savoir plus