Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Moyen-orient

Bachar al-Assad et son épouse félicitent les journalistes de la télévision nationale

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/09/2012

Le président Bachar al-Assad et son épouse Asma, qui n'était pas apparue en public depuis plusieurs mois, sont allés féliciter les journalistes de la télévision nationale pour leur travail sur le terrain.

Bouchra al- Assad s'installe à Dubaï

L'unique sœur du président syrien Bachar al-Assad, Bouchra, dont l'époux a été tué en juillet dans un attentat à Damas, s'est établie à Dubaï avec ses enfants, ont annoncé dimanche à l'AFP des résidents syriens de la cité-Etat.

Bouchra al-Assad est la veuve de l'un des "faucons" de l'appareil sécuritaire en Syrie, le général Assef Chawkat, tué le 18 juillet dans un attentat qui avait également coûté la vie à trois autres hauts responsables syriens.

Sœur aînée du président, pharmacienne de formation d'une cinquantaine d'années, Bouchra al-Assad est mère de cinq enfants qu'elle a inscrits dans un établissement privé de Dubaï, d'après des Syriens habitant à Dubaï. (AFP)

Alors que plusieurs journalistes des médias nationaux ont fait l’objet d’attaques et de violences de la part de l’opposition armée ces derniers mois, le président syrien Bachar al-Assad s’est rendu samedi 22 septembre dans les locaux de la télévision d’État. Lors de cette visite, filmée et retransmise, il a tenu à rendre hommage aux journalistes de "terrain".

Accompagné de son épouse Asma, qui n’était pas apparue en public depuis plusieurs mois, il a échangé quelques mots avec les reporters présents pour l’accueillir et lui manifester leur soutien.

Désinvolture

Parmi eux, une journaliste vêtue d’un costume sombre prend la parole. C'est Micheline Azar, une journaliste de la chaîne Al-Dunia, une télévision pro-régime, qui a déclenché une polémique après le massacre de Daraya en raison du détachement et de la désinvolture avec lesquelles elle a interrogé en direct une femme agonisante et fillette allongée près du cadavre de sa mère. 

Ces derniers mois, plusieurs journalistes syriens ont été attaqués par des rebelles en raison de leur appartenance à des médias d'État. Un présentateur de la télévision nationale,  Mohammad al-Saïd, a même été enlevé et assassiné fin juillet.

 

 

 

Première publication : 23/09/2012

  • SYRIE

    Des "femmes du monde entier" exhortent Asma al-Assad à sortir du silence

    En savoir plus

  • SYRIE

    Assad fait une apparition publique dans une mosquée pour la fin du ramadan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)