Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Economie

Le débat sur les exilés fiscaux divise les Suisses

Vidéo par Cécile GALLUCCIO

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/09/2012

Les Suisses se sont montrés partagés dimanche sur l'abolition des avantages fiscaux pour les riches exilés étrangers. Tandis que Bâle a approuvé la mesure, le canton de Berne - où résident Johnny Hallyday ou encore Roman Polanski - l'a rejetée.

Dimanche 23 septembre, plusieurs cantons suisses étaient appelés aux urnes dans le cadre d’un référendum sur les forfaits fiscaux. En vigueur depuis les années 1990 et particulièrement avantageux pour les riches étrangers, le forfait fiscal est un système d’imposition qui ne prend pas en compte les revenus réels du foyer mais son train de vie et ses dépenses. En 2012, près de 5 500 étrangers en bénéficiaient, parmi lesquels Johnny Hallyday ou encore Roman Polanski.

En Suisse, les mesures fiscales s’appliquent localement, canton par canton. Pas d’inquiétude, donc, pour la star française et le réalisateur franco-polonais puisque les électeurs du canton de Berne, où sont domiciliés les deux intéressés, ont rejeté en masse (66,5 %) l’abolition du forfait fiscal. La contre-proposition, prévoyant simplement de durcir les conditions d’accès aux avantages fiscaux, a été, en revanche, adoptée par plus de 50 % des citoyens de ce canton. Il faudra désormais justifier d’un revenu annuel d’au moins 400 000 francs suisses (330 000 euros) pour y prétendre.

À l’inverse, dans la région de Bâle-Campagne, le référendum a été approuvé, portant à cinq le nombre de cantons ayant aboli le forfait fiscal. Le canton de Zurich, qui a supprimé cet avantage en 2009, a perdu près de la moitié de ses millionnaires étrangers. Ce départ s’est soldé par une baisse de 12,2 millions de francs suisses des recettes fiscales en 2011.

FRANCE 24 avec dépêches
 

Première publication : 24/09/2012

  • FRANCE

    Les finances rock’n roll de Johnny Hallyday

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le milliardaire Bernard Arnault sollicite la double nationalité franco-belge

    En savoir plus

  • ANALYSE

    Le Royaume-Uni peut-il séduire les entrepreneurs français?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)