Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 25/09/2012

"L'ONU, faible et utile"

Presse française, Mardi 25 septembre. Au menu de la presse française ce matin, le premier discours de François Hollande à la tribune de l’assemblée générale des Nations-Unies, les dossiers syrien et malien, les couacs de la majorité, et une bonne nouvelle… pour les actionnaires des entreprises chinoises.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, beaucoup de politique étrangère.
 
Cinq mois après son élection, François Hollande va intervenir pour la première fois, aujourd’hui, à la tribune de l’assemblée générale de l’ONU. Un baptême du feu à la Une du Figaro, pour qui le chef de l’Etat cherche encore «ses marques» sur le plan international. Le journal explique que la «normalité» affichée du président laisse beaucoup de ses homologues dans l’expectative, et qu’il doit absolument sortir du «flou» diplomatique. Le Figaro ironise sur cet «inconnu» de la scène internationale qui ne s’est jamais rendu ni en Israël ni en Chine, pourtant jugés incontournables.
 
François Hollande va évidemment évoquer à l’ONU le conflit syrien – à voir à la Une du journal la Croix, qui évoque ce matin «le contraste saisissant» entre «l’ambiance feutrée des enceintes internationales», et «la violence brutale» du régime de Bachar El Assad. L’Onu jugée «faible» sur la Syrie, à cause des vetos russe et chinois, mais «utile» sur le dossier malien, puisque les Nations Unies pourraient autoriser et donc légitimer dans les jours qui viennent une intervention armée au Mali.
 
Une intervention qui serait menée par plusieurs pays africains, et qui serait soutenue par la France, d’après le Parisien. Le journal raconte comment François Hollande s’est engagé depuis une semaine dans une intense activité diplomatique. Le président français qui marche toutefois «sur des œufs». D’abord parce qu’il ne veut surtout pas donner l’impression de violer la souveraineté du Mali, une ex-colonie, mais aussi parce que le gouvernement craint pour la vie des six otages français actuellement détenus au Mali par Aqmi, et qui pourraient être tués en réaction à une intervention armée. Le Parisien rapporte que la France pourrait aider la future force africaine à transporter ses troupes et lui fournir des renseignements recueillis par ses avions Atlantic, qui survolent régulièrement la région. Selon certaines sources, citées par le journal, des unités de forces spéciales auraient même été prépositionnées dans plusieurs pays limitrophes. Ce qu’a toutefois démenti hier le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.
 
François Hollande à New York, les ennuis s’accumulent en France, où le journal le Monde annonce une semaine noire. Trois plans sociaux géants annoncés chez Sanofi, Arcelor Mittal et Petroplus, publication des chiffres de Pôle Emploi pour le mois d’août, qui vont confirmer le franchissement des 3 millions de chômeurs. Une avalanche de mauvaises nouvelles auxquelles s’ajoutent les ruades des Verts sur le du traité budgétaire européen. Une insoumission qui amène le Monde à réclamer la tête des ministres écolos, accusés de se livrer à un «jeu de dupes».
 
 
La gauche de la gauche, elle, ne laisse planer aucune ambiguïté. Oui, répètent les alliés des socialistes, il faut un référendum sur le nouveau traité européen - à voir à la Une de l’Humanité, qui propose un nouveau sondage sur le sujet: 49 % des Français disent désapprouver la ratification du texte par la voie parlementaire.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/09/2014 Gastronomie

"Simple appareil"

Presse internationale, mardi 2 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le risque d'une intervention de l'armée au Pakistan, et la diffusion sur Internet de photos de...

En savoir plus

02/09/2014 Enseignement

"Comme le disait ma grand-mère"

Presse française, mardi 2 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, la rentrée des classes pour 12 millions d'élèves, sur fond de fronde des élus contre la réforme des...

En savoir plus

01/09/2014 Afghanistan

"L'agneau russe"

Presse internationale, lundi 1er septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, les dernières déclarations de Poutine sur l'Ukraine, et le scepticisme suscité par la...

En savoir plus

01/09/2014 François Hollande

"J'aime les socialistes"

Presse française, lundi 1er septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le discours de Manuel Valls à l'université d'été du PS. Un discours sifflé par une partie des...

En savoir plus

29/08/2014 guerre

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

Dans cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, un changement de ton et de rhétorique dans la presse anglo-saxonne face à l'"invasion" russe de l'Ukraine, des critiques...

En savoir plus