Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

Police et manifestants anti-austérité s'affrontent à Madrid

Dernière modification : 25/09/2012

Des manifestants anti-austérité et les forces de l'ordre se sont affrontés ce mardi à Madrid. Ils protestent notamment contre la réduction de leurs aides sociales. Cette semaine, le gouvernement doit annoncer de nouvelles mesures de rigueur.

Des échauffourées ont opposé manifestants et policiers lors d'un rassemblement mardi à Madrid contre les mesures d'austérité que doit annoncer cette semaine le gouvernement de Mariano Rajoy dans le cadre du budget 2013.

Des milliers de personnes se sont rassemblées sur la place Neptune où elles voulaient former une chaîne humaine autour du Parlement, dont l'accès était bloqué par les forces de l'ordre.

La télévision espagnole a diffusé des images où l'on voit des policiers matraquer des manifestants.

Les participants à la manifestation, organisée via internet par différents groupes d'activistes, semblaient plus jeunes que dans les récents rassemblements qui ont eu lieu, à l'appel des syndicats institutionnels.

Les manifestants accusent l'Etat d'avoir réduit les aides sociales au profit d'un renflouement du secteur bancaire.

"Mon salaire annuel a chuté de 8.000 euros et s'il continue à baisser je ne pourrai pas joindre les deux bouts", a dit Luis Rodriguez, un pompier de 36 ans qui participaient à la manifestation.

Le président du gouvernement, Mariano Rajoy, a une marge de manoeuvre réduite après avoir déjà considérablement diminué les traitements des fonctionnaires, augmenté de trois points la TVA, à 21%, et réduit les dépenses en matière d'éducation et de santé.

Reuters

Première publication : 25/09/2012

  • ESPAGNE

    Des milliers d’Espagnols manifestent à Madrid contre l’austérité

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Les Catalans brandissent l'indépendance comme arme anti-crise

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    L'Andalousie demande à son tour une aide financière à Madrid

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)